Le 28 Avril, Jour de Deuil : Lutte pour les Vivants, Deuil Pour les Morts

28 AVRIL, JOUR DE DEUIL | SUR

Chaque année au Canada, le 28 avril est le jour de deuil. Il s’agit de commémorer les travailleurs qui ont perdu la vie, ont été blessés ou sont tombés malades au travail.

Le Jour de deuil s’est étendu à plus de 120 pays à travers le monde. Dans beaucoup de ces pays, il est connu sous le nom de Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail, ou Journée de commémoration des travailleurs.

L’objectif de cette journée est non seulement de se souvenir et d’honorer les personnes décédées à la suite d’accidents du travail, mais aussi d’informer et d’éduquer les travailleurs sur les accidents du travail et de parler de la manière dont nous pouvons prévenir ces tragédies.

28 AVRIL, JOUR DE DEUIL | FAITS MARQUANTS SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • En 1984, le Congrès du travail du Canada a créé le Jour de deuil national au Canada
  • En 1991, le Parlement du Canada a adopté la loi sur le jour de deuil des travailleurs afin de reconnaître le 28 avril comme date officielle de deuil
  • Les jeunes travailleurs âgés de 18 à 24 ans sont les plus susceptibles de se blesser au travail.
  • En 2017, 951 décès sur le lieu de travail ont été enregistrés au Canada, soit 46 de plus qu’en 2016. 23 de ces décès étaient des travailleurs âgés de 15 à 24 ans.
  • 251 508 demandes d’indemnisation acceptées à la suite d’un accident du travail (soit une augmentation de 10 000 demandes acceptées à partir de 2016) pour perte de temps due à une blessure ou une maladie professionnelle.
  • Les drapeaux canadiens sur le Parlement sont en berne
  • Pour montrer leur respect envers les autres qui ont perdu la vie, les gens portent des rubans jaunes, des bougies noires et allumées et/ou observent un moment de silence à 11 heures.

28 AVRIL, JOUR DE DEUIL | CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE

Le jour du deuil, vous pouvez faire quelques gestes sur votre lieu de travail pour commémorer la journée, rendre hommage et vous engager à assurer la sécurité. Voici quelques idées :

  • Organiser une réunion sur la santé et la sécurité couvrant des sujets liés à la sécurité comme les EPI
  • Demandez à votre équipe de partager des histoires sur différentes situations ou questions liées à la sécurité qu’elle a traitées
  • Faites un brainstorming avec votre équipe pour trouver des idées visant à rendre votre lieu de travail plus sûr

Nous nous souvenons de ceux qui sont morts, ont été blessés ou sont tombés malades à cause de leur travail. Nous nous engageons à protéger les travailleurs et à prévenir de nouvelles tragédies sur le lieu de travail.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email