Nouvelles Mesures pour Renforcer la Sécurité de la Navigation Maritime

New Measures to Enhance Safety of Marine Navigation

Le gouvernement du Canada prend des mesures supplémentaires pour contribuer à améliorer la sécurité de la navigation et les interventions d’urgence dans les eaux canadiennes.

Ces mesures ont été annoncées par le ministre des transports, l’honorable Marc Garneau, en mai, et ont été accordées dans le cadre du plan historique de protection des océans du Canada, doté de 1,2 milliard de dollars américains.

Marine Navigation

Premièrement, le gouvernement du Canada fournira 110 millions de dollars canadiens sur cinq ans au Service hydrographique du Canada pour qu’il puisse cartographier 23 ports commerciaux hautement prioritaires et des zones proches du littoral le long des trois côtes afin de créer une navigation maritime plus sûre pour les marins.

Le gouvernement affirme que ce nouvel investissement comblera d’importantes lacunes dans des zones critiques du pays qui disposent actuellement d’informations de navigation limitées et obsolètes, et donnera aux marins des cartes de navigation électroniques à haute résolution, des produits et des données de navigation pour une sécurité accrue. À ce jour, des études ont été réalisées dans huit des 23 ports.

En outre, le gouvernement du Canada ajoutera sept autres communautés côtières (neuf au total) pour tester un nouveau système d’information indiquant où se trouve le trafic maritime – et d’autres informations maritimes essentielles – dans le cadre de l’initiative de connaissance améliorée de la situation maritime.

Grâce aux 62,5 millions de dollars canadiens investis dans l’initiative d’amélioration de la connaissance de la situation maritime, le gouvernement du Canada mettra à disposition 9,8 millions de dollars canadiens sur deux ans pour soutenir la mise en œuvre de ces communautés de projets pilotes et travailler avec elles pour développer, tester et évaluer le nouveau système.

Le gouvernement a attribué un premier contrat au Hercules SLR de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, pour fournir à la Garde côtière canadienne deux kits de remorquage d’urgence basés sur des navires, ainsi que de l’équipement et de la formation. Ce contrat initial est évalué à plus de 180 000 dollars, et fait partie d’un plan visant à installer des kits de remorquage et des équipements connexes sur tous les grands navires de la Garde côtière canadienne, dont cinq navires de la côte ouest. Le contrat initial comprend des options pour un maximum de 62 kits de remorquage supplémentaires et l’équipement connexe.

« La sélection d’un entrepreneur pour la construction d’un système capable de fournir des données en temps quasi réel sur le trafic maritime local sera l’un des plus grands projets d’approvisionnement agile de l’histoire du gouvernement du Canada. Les communautés autochtones et côtières, Transports Canada et la Garde côtière canadienne travailleront ensemble pour attribuer le contrat », a déclaré le gouvernement dans un communiqué de presse.

Le gouvernement alloue également 7,2 millions de dollars sur cinq ans au projet de démonstration de services d’information météorologique maritime. Le projet prévoit le déploiement de cinq bouées intelligentes (deux sur la côte ouest et trois sur la côte est) qui produiront des données pour des prévisions météorologiques sur mesure. Ces « bouées intelligentes » seront dotées de systèmes de prévision météorologique innovants à haute résolution qui amélioreront les prévisions maritimes et la navigation et la sécurité des marins.

« Notre engagement à établir des partenariats avec les peuples autochtones et à collaborer avec les communautés côtières pour protéger les écosystèmes côtiers du Canada est clair et sans équivoque », a commenté le ministre des Transports, l’honorable Marc Garneau. » Les améliorations à la sécurité maritime et à la navigation maritime du Plan de protection des océans annoncées aujourd’hui nous aideront à mettre en place des mesures de protection pour tous les navires, y compris ceux qui transportent des produits pétroliers à l’étranger. Nous sommes déterminés à protéger les eaux canadiennes – et nous savons qu’une économie forte et un environnement propre vont de pair pour le bien de tous les Canadiens ».

« La sécurité de la navigation maritime et le fait de s’assurer que les navires peuvent être rapidement sortis de l’eau sont essentiels pour améliorer la sécurité maritime et prévenir les incidents potentiels de pollution marine », a déclaré l’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne. « Cet investissement dans le Service hydrographique du Canada permettra de fournir des informations de navigation actualisées dans des zones critiques du pays, et ces nouvelles trousses de remorquage donneront à la Garde côtière canadienne une plus grande capacité de remorquer les navires en détresse dans les situations d’urgence. Grâce au plan de protection des océans, nous rendons nos océans plus sûrs, plus propres et plus sains ».

Le gouvernement du Canada a déjà annoncé des initiatives d’une valeur de plus de 600 millions de dollars dans le cadre du Plan de protection des océans.

Pour en savoir plus gCaptain.

Marine Navigation

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email