4 DANGERS DES ESPACES CONFINÉS 

Bienvenue au Mardi de la formation ! Cette semaine, l’accent est mis sur les dangers des espaces clos et sur les cinq principaux dangers que vous devez connaître avant d’entrer, de sortir ou simplement de travailler autour de ces espaces.

Cet article en traitera :

  • Comment définir un espace confiné
  • 4 dangers spécifiques aux espaces confinés
  • Ce qui doit se passer avant d’entrer dans un espace confiné

Nous avons déjà parlé sur le blog de ce qu’est un espace confiné, mais quels sont les dangers spécifiques à surveiller ?

Les espaces confinés présentent des dangers par leur définition même : la réglementation canadienne sur la sécurité et la santé au travail définit un espace confiné comme « un espace partiellement ou totalement clos, qui peut devenir dangereux pour un employé qui y pénètre » :

  • Sa conception, sa construction, son emplacement ou son atmosphère
  • Les matériaux ou substances qu’il contient, ou
  • Toute autre condition s’y rapportant.

4 DANGERS DES ESPACES CONFINÉS

Les rapports d’enquête sur les accidents qui se produisent dans les espaces clos montrent qu’ils se produisent parce que les travailleurs ne sont pas bien formés ou informés des dangers potentiels lorsqu’ils entrent dans ces espaces.

La carence en oxygène est à l’origine d’environ 50 % des décès en espace clos et, souvent, aucun test n’est effectué avant ces accidents. Plus de 50 % des décès en espace confiné sont dus à des tentatives de sauvetage par d’autres travailleurs.

Les travailleurs en espace clos sont confrontés à quatre risques spécifiques :

  • Déficience en oxygène et enrichissement en oxygène
  • Incendie et/ou explosion
  • Toxicité
  • Noyade dans des liquides et/ou emprisonnement dans des solides à écoulement libre. 

Pourquoi ces choses sont-elles si dangereuses dans les espaces confinés ? Lisez la suite pour le savoir.

LES DANGERS DES ESPACES CONFINÉS | LE MANQUE D’OXYGÈNE – ET L’INVERSE

Le manque d’oxygène est le premier danger auquel sont confrontés les travailleurs qui doivent entrer dans un espace confiné. Avant d’y pénétrer (et si votre évaluation des risques l’exige), vous devez tester la teneur en oxygène de l’espace avec un moniteur d’oxygène. Vous devrez peut-être aussi tester l’air pendant que vous travaillez dans l’espace.

La carence en oxygène est causée par :

Des gaz comme l’azote qui déplacent les gaz inflammables
L’oxygène est pris par :
La combustion de substances inflammables, comme le soudage et autres travaux à chaud
Explosions ou incendies (les niveaux d’oxygène peuvent être dangereusement bas après l’extinction d’un incendie, car l’oxygène remplace les produits de la combustion)
Réactions chimiques comme la rouille des métaux
Les personnes qui travaillent dans l’espace et utilisent l’oxygène disponible en respirant

L’air normal contient 21% d’oxygène en volume – ce sont les effets de la réduction du taux d’oxygène :

  • 16% d’oxygène : Le jugement et la respiration sont altérés – Vous vous épuisez rapidement
  • 12 % d’oxygène : Le travailleur devient inconscient et mourra s’il n’est pas amené à l’air frais
  • 6% d’oxygène : Difficultés respiratoires : ce niveau d’oxygène est immédiatement fatal

L’ENRICHISSEMENT EN OXYGÈNE – LE CONTRAIRE 

Trop d’oxygène est aussi mauvais que pas assez d’oxygène. Une atmosphère enrichie en oxygène contient plus de 23 % d’oxygène en volume.

Quel est le risque d’une trop grande quantité d’oxygène ? Les matériaux inflammables comme les vêtements et les cheveux brûlent immédiatement. N’utilisez pas d’oxygène pur pour ventiler un espace confiné : il y a un risque d’incendie et d’explosion.

RISQUES EN ESPACE CONFINÉ | INCENDIE ET EXPLOSION

Les gaz combustibles ont une gamme explosive avec une limite inférieure d’explosivité (LIE) et une limite supérieure d’explosivité (LSE). Si le mélange de carburant et d’air est inférieur à la LIE ou supérieur à la LSE, l’allumage n’a pas lieu – le gaz est combustible entre sa LIE ou sa LSE.

Quels sont les autres facteurs qui contribuent aux explosions ou aux incendies ?

  • Produits chimiques
  • Une mauvaise ventilation
  • Électricité statique
  • Machines

QU’EST-CE QUE LE TRAVAIL À CHAUD ? 

Le travail à chaud est considéré comme un travail qui peut produire une inflammation. Il est important de

Le travail à chaud peut l’être :

  • Soudage
  • Découpage
  • Broyage
  • Travailler avec du matériel électrique non antidéflagrant

Avant d’effectuer un travail à chaud dans un espace confiné, vous devriez :

  • Purger/ventiler la zone pour réduire la concentration combustible de poussière ou de brouillard en suspension dans l’air à un niveau sûr
  • Si la ventilation ou la purge ne peut pas réduire les poussières combustibles, l’espace doit être rendu inerte – ce qui se fait en ajoutant un gaz inerte pour modifier les niveaux d’oxygène. L’espace doit être surveillé en permanence pour s’assurer que l’atmosphère reste inerte.
  • Porter un équipement respiratoire de protection individuelle approprié et avoir à portée de main le matériel adéquat pour secourir ou laisser entrer le personnel à proximité (comme nous l’avons mentionné, plus de 50 % des décès en espace confiné surviennent chez des personnes qui tentent de sauver d’autres personnes, ce qui est très important).
  • Veillez à ce que l’espace soit purgé et ventilé de manière constante afin de maintenir une atmosphère inférieure à 5 % de la LIE
  • Veillez à ce que l’espace soit purgé et ventilé en permanence pour maintenir une concentration d’oxygène inférieure à 23 %.
  • Surveiller en permanence les niveaux de l’atmosphère dans l’espace
  • Avoir un permis d’entrée qui prévoit des dispositions pour le travail à chaud et qui inclut les mesures appropriées à prendre.

DANGERS DES ESPACES CONFINÉS | TOXICITÉ

Les gaz toxiques dans les espaces confinés présentent deux risques énormes.

  • Asphyxie chimique
  • Irritation du système respiratoire, de la peau ou des yeux

Les gaz toxiques particulièrement nocifs sont notamment les suivants :

  • Sulfure d’hydrogène (H2S) : le sulfure d’hydrogène est un sous-produit du traitement des eaux usées, du pétrole et d’autres processus industriels. Le sulfure d’hydrogène est particulièrement dangereux car il dégage une odeur perceptible en petites concentrations, mais le gaz de sulfure d’hydrogène vous prive également de votre odorat, ce qui peut faire croire à un travailleur qu’il est en sécurité ou que l’odeur s’est dissipée, alors qu’en réalité, elle se cache toujours. Il est important de noter que le sulfure d’hydrogène s’accumule dans les zones basses car il est plus lourd que l’air.
  • Méthane (CH4) : Très explosif. Le méthane est un sous-produit des eaux usées qui s’échappent des conduites de gaz, et on le trouve dans les mines de charbon. Le méthane déplace l’oxygène, ce qui peut étouffer les travailleurs.
  • Dioxyde de soufre (SO2) : Incolore et à forte odeur, le dioxyde de soufre est toxique en petites quantités.
  • Monoxyde de carbone (CO) : Incolore, inodore, insipide et mortel en très petites concentrations. Il provient d’une combustion incomplète. Une surexposition au monoxyde de carbone peut provoquer des bourdonnements d’oreilles, des nausées, des maux de tête et de la somnolence.

TESTER SOIGNEUSEMENT LA TOXICITÉ AVANT QUE LE PERSONNEL NE PÉNÈTRE DANS UN ESPACE CONFINÉ.

RISQUES EN ESPACE CONFINÉ | NOYADE DANS DES LIQUIDES ET/OU PIÉGEAGE DANS DES SOLIDES À ÉCOULEMENT LIBRE 

Celui-ci est assez explicite, mais dans les espaces confinés où des liquides ou des solides en mouvement sont présents (et ils le sont souvent), il y a toujours un risque de noyade, de suffocation, de brûlures ou d’autres blessures pour ces substances.

Voici quelques-unes de ces substances :

  • l’eau (dans un réservoir, par exemple)
  • Grain (dans un silo)
  • Les matériaux, comme la terre, qui tombent dans une excavation ou une tranchée

ÉVITEZ LES DANGERS DES ESPACES CONFINÉS – FAITES-LE AVANT D’ENTRER : 

Avant qu’un travailleur n’entre dans un espace confiné, ces étapes doivent être suivies :

1) Identifier l’espace confiné
2) Un plan d’entrée et de travail est en place
3) Une formation est donnée à tous les employés qui travaillent dans ou à proximité de l’espace
4) Formation des participants
5) Formation des assistants
6) Formation à l’utilisation des équipements de protection individuelle
7) Fournir le PPE
8) Les protocoles de surveillance de l’air, qui comprennent une éventuelle purge ou inertage de l’espace, puis une ventilation

VOICI QUELQUES AUTRES CONSEILS QUE VOUS DEVEZ CONNAÎTRE AVANT D’ENTRER OU DE TRAVAILLER DANS UN ESPACE CONFINÉ :

BONNE RÈGLE À SUIVRE : SI VOUS NE POUVEZ PAS FAIRE DE TEST, SI VOUS NE POUVEZ PAS VENTILER, SI VOUS N’AVEZ PAS DE RESPIRATION

BONNE RÈGLE À SUIVRE : SI VOUS NE POUVEZ PAS FAIRE DE TEST, SI VOUS NE POUVEZ PAS VENTILER, SI VOUS N’AVEZ PAS D’APPAREIL RESPIRATOIRE, SI VOUS N’AVEZ PAS DE PROCÉDURE D’ENTRÉE, N’ENTREZ PAS. 


VISITEZ NOTRE BLOG POUR DES LECTURES CONNEXES :

ESPACES CONFINÉS : CONSEILS DE SÉCURITÉ POUR LES HERCULES

COINCÉ DANS UN ENDROIT ÉTROIT ? CE QU’IL FAUT SAVOIR DANS UN ESPACE CONFINÉ

ESPACE CONFINÉ : RESCUE & RETRIEVAL-3M GUEST BLOG


BESOIN D’UN ASCENSEUR ? HERCULES SLR FOURNIT DES SERVICES D’INSPECTION ET DE RÉPARATION DE CÂBLES D’ACIER

INFO@HERCULESSLR.COM  1 (877) 461-4876


RESTEZ DANS LE COUP – SUIVEZ-NOUS

FACEBOOK LINKEDIN  TWITTER INSTAGRAM YOUTUBE


Hercules SLR fait partie du groupe de sociétés Hercules, avec des emplacements et des entreprises uniques d’un océan à l’autre. Nous fournissons des services d’arrimage, de levage et de gréement pour les secteurs au Canada et à l’étranger. Hercules SLR dessert les secteurs de l’énergie, du pétrole et du gaz, de la fabrication, de la construction, de l’aérospatiale, des infrastructures, des services publics, des mines et de la marine.

Hercules Group of Companies est composé de: Hercules SLRHercules Machining & Millwright ServicesSpartan Industrial MarineStellar Industrial Sales et Wire Rope Atlantic.

Nous avons la capacité de fournir toute solution de levage dont votre entreprise ou votre projet aura besoin. Appelez-nous dès aujourd’hui pour plus d’informations. 1-877-461-4876 ou par courriel info@herculesslr.com