Conseils de Sécurité Pour les Chariots élévateurs en Hiver

Avec un peu de chance, votre voiture est entièrement préparée pour l’hiver – Et votre chariot élévateur ?

L’hiver au Canada peut être une belle chose, des couches fraîches de neige blanche étincelante recouvrant les arbres et une couche brillante de givre sur l’herbe… Mais en tant que Canadiens, nous savons que ce n’est pas toujours aussi glamour. Les hivers canadiens exigent beaucoup de planification et de préparation – Cela signifie qu’il est temps de sortir les pelles du fond de la remise, de s’assurer que les pneus d’hiver montent sur la voiture à temps et de sortir le manteau d’hiver du fond de la garde-robe.

Même si les Canadiens en sont venus à se préparer pour l’hiver, il y a encore des choses qui peuvent passer entre les mailles du filet. Vous ne vous rendez peut-être pas compte des précautions supplémentaires qu’il faut prendre lorsqu’on conduit un chariot élévateur à fourche en hiver.

Poursuivez votre lecture pour apprendre comment être en sécurité lorsque vous utiliserez un chariot élévateur à fourche cet hiver!

Prepare Your Forklift for Winter

Les conducteurs de chariots élévateurs à fourche devraient procéder à une inspection détaillée de leur chariot afin de réduire au minimum les risques de panne et de se retrouver coincés au milieu d’une tempête hivernale agressive. Il est toujours recommandé de faire une mise au point avant l’hiver. Et bien sûr, comme toujours, assurez-vous d’être à jour pour toutes vos visites de service et inspections prévues. Les choses à faire pour être en pleine forme avant de braver les mois d’hiver le sont :

  • Les pneus: Vérifiez la bonne pression des pneus (pour les pneumatiques) et assurez-vous que la profondeur de vos bandes de roulement est suffisante (nécessaire pour les pneus pleins et les pneus gonflés). Pour les chariots élévateurs à fourche fonctionnant dans la neige ou la glace, des chaînes spécialisées peuvent être installées pour fournir une adhérence supplémentaire
  • Les lumières: L’hiver n’apporte pas seulement le froid, il signifie aussi des jours plus sombres – Il est donc particulièrement important de s’assurer que vos lumières sont en bon état de fonctionnement. Conseil – Si votre chariot élévateur à fourche utilise un éclairage halogène, c’est peut-être le bon moment pour envisager de passer à un éclairage à LED, qui dure plus longtemps, brille plus fort et n’est pas affecté par les températures de gel ou les vibrations créées par votre chariot élévateur à fourche pendant son fonctionnement !
  • Hydraulique: Les températures hivernales froides peuvent provoquer un raidissement des articulations, alors assurez-vous que toutes vos pièces mobiles sont bien lubrifiées.
  • Cabines: Si votre chariot élévateur a une cabine et un pare-brise fermés (recommandé pour les conditions hivernales), assurez-vous que le chauffage et les essuie-glaces fonctionnent correctement et que tous les loquets sont lubrifiés.
  • Système de refroidissement: Il est important de s’assurer que la quantité d’antigel utilisée dans le système de refroidissement est correcte. L’antigel empêche le moteur de geler et de bloquer le circuit de refroidissement, ce qui peut entraîner un certain nombre de problèmes, notamment une surchauffe dangereuse.

Il est également important de ne pas oublier de laisser votre chariot élévateur se réchauffer avant de l’utiliser. Tout le monde sait que vous êtes censé laisser votre voiture se réchauffer par temps froid, un chariot élévateur n’est pas différent ! Le fait de le laisser se réchauffer réduit les risques de problèmes de combustion et de transmission.

S’assurer que les opérateurs de chariot élévateur sont habillés de façon appropriée

La planification pré-hivernale ne se limite pas à l’équipement lui-même, surtout pour les travaux qui se déroulent à l’extérieur. Il est important de s’assurer que les opérateurs sont équipés pour effectuer le travail dans des conditions plus difficiles. Les vêtements doivent pouvoir protéger les opérateurs contre la neige, la glace, les conditions humides et glissantes, le froid ou les vents forts et la visibilité limitée.

Pour protéger les parties du corps les plus vulnérables contre les engelures (c.-à-d. les oreilles, le nez, les doigts et les orteils), les conducteurs doivent porter des vêtements de protection appropriés, notamment un chapeau chaud, des gants, un masque facial et des bottes imperméables, lorsqu’ils conduisent un chariot élévateur à fourche (ou pendant la plupart des travaux, d’ailleurs !). Les couches sont la clé ici, alors le meilleur moyen d’affronter les conditions froides et humides que l’on retrouve tout au long des mois d’hiver est de jumeler ces articles avec des vêtements d’extérieur à l’épreuve du vent, de l’eau et de la visibilité.

Gardez toujours à l’esprit l’EPI habituel tout au long de l’année, comme les lunettes de protection, les casques de protection, les bottes à embout d’acier ou les gants de sécurité, et assurez-vous que le fait de les empaqueter ne vous empêche pas de porter ces articles. Vous devrez peut-être acheter de l’ÉPI spécialisé pour vous garder au chaud et en sécurité en même temps, comme des gants NORTH OF 49°.

Formation et éducation des opérateurs

En plus de fournir l’équipement approprié à vos employés, il est essentiel de former vos opérateurs avec les connaissances fondamentales et les compétences pratiques de la conduite d’un chariot élévateur. L’Académie de formation Hercules SLR peut dispenser cette formation (et plus encore !) à l’Académie de formation Hercules ou elle peut également être dispensée sur site. Le contenu couvre :

  • Réglementation
  • Évaluation des risques
  • Inspections avant utilisation
  • Stabilité de l’équipement
  • Principes de fonctionnement
  • Ravitaillement en carburant
  • Entretien de la batterie

Lorsqu’il s’agit de gérer les défis supplémentaires posés par les conditions météorologiques hivernales, ces étapes peuvent vous aider à vous orienter dans votre quart de travail en vous assurant de garder à l’esprit les éléments les plus importants:

Avant votre quart de travail

  • Effectuer une inspection de pré-opération correcte du chariot élévateur. Consigner et signaler tout problème.
  • Vérifier les conditions météorologiques à l’extérieur et s’assurer d’adapter les habitudes de conduite aux conditions météorologiques actuelles.
  • Installez et vérifiez tous les articles d’hiver – y compris l’EPI résistant aux intempéries et les articles comme les chaînes de pneus, au besoin, sur votre chariot élévateur.
  • Évitez les démarrages à froid en laissant le chariot élévateur se réchauffer correctement avant de le faire fonctionner.

Pendant votre quart de travail

  • Ne roulez que si les conditions météorologiques le permettent – Ralentissez si nécessaire et conduisez prudemment.
  • Enlevez toute accumulation de neige sur les pare-brise, les phares, etc. pour maintenir une bonne visibilité.
  • Assurez-vous d’arrêter de travailler si les conditions se détériorent telles que : conduite glissante (ne vous laissez pas faire !), visibilité réduite, etc. – La sécurité avant tout !
  • Essayez d’éviter les temps de fonctionnement courts (moins de 30 minutes) car les moteurs de chariots élévateurs ont tendance à fonctionner avec un mélange de carburant plus riche pendant les 20 premières minutes de fonctionnement. Cela signifie qu’il est possible que de la vapeur d’eau s’accumule dans l’huile moteur et le système d’échappement au froid, car l’évaporation n’est pas possible. Essayez de planifier votre journée de façon à pouvoir effectuer plusieurs tâches de chariot élévateur à fourche à la fois au lieu de vous éparpiller dans la journée.

Après votre quart de travail

  • Nettoyer le chariot élévateur – Enlever toute la neige, la saleté et le sel afin de prévenir la rouille et la corrosion.
  • Assurez-vous de brancher le bloc du chariot élévateur et/ou le réchauffeur de batterie pour éviter des problèmes au début du prochain quart de travail.
  • Garez le chariot élévateur dans un endroit chaud et sec entre les utilisations pour éviter les problèmes liés à la formation de glace.

Click here to view the Forklift Safety Training course overview.

Grâce à notre Académie de formation Hercules, nous offrons une gamme complète de cours de formation et de certification de haute qualité en matière de sécurité. Des salles de classe flambant neuves et des équipements de formation spécialisés nous permettent d’offrir une qualité de service encore plus élevée que jamais en matière de formation à la sécurité.

Que vous soyez à la recherche d’une formation initiale ou d’un recyclage, nous offrons des cours pratiques et pratiques conçus pour dépasser les exigences minimales en matière de sécurité.

Nos cours peuvent être personnalisés pour répondre aux besoins spécifiques de votre milieu de travail. Nous sommes toujours prêts à concevoir un cours (ou plusieurs cours) spécifiquement pour vous !

Si vous êtes intéressé à élaborer un programme de formation personnalisé, veuillez communiquer avec nous. Un de nos représentants en formation se fera un plaisir de vous aider à démarrer. training@herculesslr.com.


VOUS CHERCHEZ À AMÉLIORER LA SÉCURITÉ DE VOTRE LIEU DE TRAVAIL ? APPELEZ-NOUS – HERCULES SLR OFFRE UNE VASTE GAMME DE COURS DE FORMATION ET DE CERTIFICATION DE HAUTE QUALITÉ EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ.