Demandez aux experts | Qu’est-ce qu’un gréeur ?

Demandez aux experts | Qu’est-ce qu’un gréeur ?

Qu’est-ce qu’un gréeur ? Un gréeur est une personne responsable de l’arrimage d’une charge pour la soulever, la tirer, la hisser ou la déplacer en général. Il est responsable de s’assurer que le bon équipement et le bon matériel sont utilisés pour un levage, que les bonnes méthodes sont utilisées pour soulever et que l’équipement utilisé est utilisé correctement, par un professionnel qualifié.

Vous vous demandez peut-être : « Tous les chantiers de construction ne déménagent-ils pas et ne soulèvent pas des choses ? Et vous auriez raison : les fonctions de levage sont utilisées quotidiennement sur les chantiers de construction. Cependant, les responsabilités d’un gréeur sont un peu plus spécifiques. Il peut être amené sur un chantier pour déplacer les grosses machines de l’équipe de construction (par exemple, un skid steer ou un chariot élévateur) vers une autre partie du site. Le gréeur peut également jouer d’autres rôles sur ou pour le chantier :

  • Personne signal : Cette personne est chargée de faire des signaux, avec des indices verbaux ou physiques, aux travailleurs qui utilisent les équipements de levage, en particulier les grues.
  • Inspecteur/technicien : Cette personne participe à la fabrication des équipements utilisés pour le levage et est également susceptible d’être utilisée sur le chantier pour réparer, inspecter ou certifier les équipements de gréage et autres appareils de levage utilisés sur le chantier.
  • Contrôleur : Cette personne peut être impliquée dans le fonctionnement de l’équipement utilisé pour le levage, qu’il soit mécanique ou autre. Elle peut faire fonctionner une grue, un palan électrique à chaîne ou tout autre engin mobile et diriger la trajectoire de charges difficiles à déplacer.
  • Évaluer et installer : Un gréeur déterminera le meilleur équipement à utiliser pour la charge.

De nombreux secteurs d’activité font appel à un gréeur pour soulever une charge qui nécessite un équipement spécialisé pour effectuer le travail. Certains ascenseurs, ou l’équipement dont vous avez besoin pour effectuer ces levages, peuvent être réglementés ou nécessiter des certifications pour les faire fonctionner. Dans ces circonstances, un gréeur sera appelé pour effectuer le levage ou pour évaluer la charge et déterminer quel équipement doit être utilisé.

Un exemple de #HercatWork

Par exemple, un de nos « gréeurs » a été appelé sur un site pour déplacer une pelleteuse en panne. Ils avaient besoin que l’équipement soit déplacé pour pouvoir être réparé, et Hercules SLR a été amené sur place pour trouver les meilleures méthodes et les meilleurs outils pour le soulever et le déplacer.

Le chef de projet voulait utiliser deux élingues rondes synthétiques pour soulever l’excavateur par ses chenilles. Avant le déménagement, les monteurs d’Hercules SLR ont discuté des besoins et des attentes du client. Sur place, les deux monteurs ont donné leurs recommandations et sont allés plus loin en trouvant le manuel de l’excavateur qui détaille les points de levage et le matériel le plus adapté. Ensuite, nos monteurs ont calculé le poids de la charge de l’excavatrice – après avoir recueilli et calculé toutes les informations pertinentes, ils ont constaté que les « élingues rondes synthétiques » n’étaient pas spécifiquement recommandées pour soulever cette excavatrice particulière.

Si le responsable du projet avait simplement acheté le matériel qu’il jugeait le plus approprié pour soulever l’excavateur, il est très probable qu’il aurait endommagé un équipement de plus de 100 000 $ – beurk.

Quelles sont les compétences nécessaires à un gréeur ?

Voici quelques-unes des compétences qu’un gréeur devrait avoir :

  • Math & Science : La physique et d’autres calculs font partie de la vie quotidienne lorsqu’il s’agit d’arrimer et de gréer une charge. Déterminer le centre de gravité d’un objet, par exemple, est une compétence essentielle.
  • Faire fonctionner des machines : Faire fonctionner des machines est un autre aspect quotidien du gréement. La plupart de ces machines sont électriques, mais des poulies et des palans manuels sont également utilisés. Si vous vous intéressez à la mécanique et à la résolution de problèmes, le gréement pourrait être une excellente voie pour vous.
  • Adaptabilité : Selon le type de gréement effectué, les voyages des gréeurs peuvent vous emmener vers des destinations lointaines – certains des endroits où les gréeurs de Hercules SLR sont allés incluent l’île de Sable, le Mexique et des destinations offshore, qui peuvent être particulièrement isolées.
  • Gestion des risques, communication et planification : Imaginez : vous travaillez avec une équipe de construction et vous êtes chargé de participer à la construction d’une cuisine commerciale. Vous avez installé une partie d’un grand réfrigérateur industriel, mais vous avez oublié d’évaluer les risques liés aux réfrigérants chimiques. Le poids de la charge n’a pas été réparti de manière uniforme et la charge se balance et s’écrase contre un obstacle, endommageant le conteneur et provoquant une fuite. De nombreux réfrigérants contiennent des produits chimiques nocifs pour l’environnement et, aujourd’hui, c’est vous qui êtes responsable des dommages causés à l’environnement, aux personnes et aux équipements. De telles situations peuvent avoir des conséquences financières, juridiques et fatales pour le gréeur et toutes les personnes impliquées. C’est pourquoi il est important de comprendre les machines, la physique et les risques associés à l’arrimage et au levage de diverses charges. La planification et la capacité à communiquer avec toutes les personnes impliquées sur le chantier sont essentielles pour gérer les risques.

Certaines des choses enseignées sur un cours de gréement le sont :

  • Réglementation/normes
  • Planification du gréement
  • Triangle de gréement
  • Contrôle du chargement
  • Angles d’élingage
  • Matériel de gréement (élingues, attelages, matériel, crochets)
  • Inspection avant utilisation
  • Communications (radio et signaux manuels)
  • Application pratique du matériel et des principes

Un gréeur : de nombreux titres de postes

Comme nous l’avons expliqué dans cet article, un gréeur remplit de nombreuses tâches et fonctions différentes et doit être responsable de nombreux aspects différents d’un ascenseur. Les métiers industriels, comme la construction, sont souvent associés au gréage, mais on trouve des « gréeurs » dans presque tous les secteurs d’activité. On ne les appelle pas non plus « gréeurs », car les gréeurs peuvent également porter ces titres de fonction :

  • Gréeur de bateau/bateau/marin
  • Monteur de grue
  • Opérateur de grue
  • Grue
  • Divertissement/Scène/Théâtre
  • Réparateur d’engrenages
  • Préhension/prise de scène
  • Appel d’offres pour les crochets
  • Travailleur
  • Gréeur de grenier
  • Déménagement de machines
  • Manutentionnaire
  • Technicien d’inspection offshore
  • Gréeur offshore
  • Gréeur de parachute
  • Contremaître en charge du gréement
  • Travailleur de la plate-forme
  • Echafaudage
  • Fronde/anneau
  • Associé d’entrepôt

L’Académie de formation Hercule offre une vaste gamme de cours de formation et de certification de haute qualité en matière de sécurité. Des salles de classe flambant neuves et des équipements de formation spécialisés nous permettent d’offrir une qualité de service encore plus élevée que jamais en matière de formation à la sécurité. Que vous soyez à la recherche d’une formation initiale ou d’un recyclage, nous proposons des cours pratiques et concrets conçus pour dépasser les exigences minimales de sécurité.

Nos cours peuvent être personnalisés pour répondre aux besoins spécifiques de votre lieu de travail. Nous sommes toujours prêts à concevoir un cours (ou plusieurs cours) spécialement pour vous !

Si vous souhaitez élaborer un programme de formation personnalisé, veuillez nous contacter. L’un de nos représentants en formation sera heureux de vous aider à démarrer.

BESOIN D’UN DEVIS ? VOUS AVEZ UNE QUESTION ? APPELEZ-NOUS – NOUS CONNAISSONS LES CÂBLES ET TOUT CE QUI CONCERNE LE GRÉEMENT.

10 faits amusants sur les grues industrielles

10 faits amusants sur les grues industrielles

Que vous travailliez dans l’industrie du gréement ou non, les grues sont devenues une partie très importante de la vie des gens. Les grues sont devenues une partie de l’horizon de nos villes, même si vous ne l’avez pas remarqué ! Elles font tellement partie intégrante de la construction et du développement qu’elles peuvent parfois se fondre dans le décor. Ce sont des outils massifs qui rendent possible l’existence d’une grande partie de nos infrastructures.

Comme les grues représentent une part importante mais sous-estimée non seulement de notre industrie mais aussi de la communauté, nous avons pensé qu’il serait amusant de partager 10 faits amusants que vous ne connaissiez peut-être pas sur les grues. Lisez la suite pour en savoir plus !

1. Les grues portent le nom de l’oiseau

Si vous cherchez le mot « grue » sur Google, vous obtiendrez un mélange de grues de levage et de cet oiseau à l’allure amusante, également appelé grue ! Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi ces deux-là partagent un même nom ? C’est parce que les grues de levage ont en fait été nommées d’après l’oiseau. Les grues sont des oiseaux grands et minces, courbés et rapides avec leur bec. Les grues de levage ont donc reçu leur nom parce que les premiers fabricants de grues pensaient qu’elles ressemblaient à ces oiseaux – êtes-vous d’accord ?

2. Les grues ont été inventées dans la Grèce antique

La première grue a été construite par les Grecs de l’Antiquité en 500 av. La première grue était une forme primitive en bois actionnée par les humains et les animaux, utilisée pour tirer des objets lourds et construire de nombreuses structures magnifiques qui existaient dans la Grèce antique. L’un des bâtiments les plus célèbres de la Grèce, le Parthénon, présente des traces de grues utilisées dans sa construction.

3. Les flèches ont changé la donne

Au Moyen-Âge, ce que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de flèche a été ajouté à la grue grecque, ce qui permettait au bras de la grue de se déplacer horizontalement et pas seulement verticalement ! Suite à cette avancée, les grues ont commencé à être utilisées dans les ports pour décharger les cargaisons des navires – ce que les grues modernes font encore aujourd’hui. Au XVIe siècle, les grues étaient construites avec deux tapis roulants, un de chaque côté d’un boîtier rotatif contenant la flèche.

4. Du bois à l’acier

Comme nous l’avons déjà mentionné, les premières grues de la Grèce antique étaient faites de bois qui faisait l’affaire à l’époque mais qui n’avait pas la force de résister à certains des travaux que les grues modernes effectuent aujourd’hui. Aujourd’hui, les grues sont généralement fabriquées en acier.

5. Les premières grues motorisées étaient alimentées par de la vapeur

Jusqu’au milieu du XIXe siècle, les grues dépendaient encore de l’énergie humaine ou animale. Qu’est-ce qui a changé cela ? L’invention de la machine à vapeur ! Cette technologie a été introduite pour les grues et leur a permis d’être actionnées par un moteur. À la fin du XIXe siècle, des moteurs à combustion interne et des moteurs électriques ont été utilisés pour actionner les grues.

6. Les grues se construisent toutes seules !

C’est vrai, les grues se construisent souvent toutes seules. La seule chose qui soit assez grande et assez forte pour construire des grues, ce sont les autres grues. Avec l’aide des travailleurs, les opérateurs utilisent la grue pour fixer les pièces d’équipement essentielles. Parfois, les grues se construisent littéralement en plaçant des pièces sur elles-mêmes une fois que le panneau de contrôle est en place et fonctionne – comme c’est cool !

7. Il existe de nombreux types de grues différents

On trouve différents types de grues sur presque tous les projets de construction, chacune étant spécialisée dans une tâche spécifique. Voici quelques-unes des plus populaires :

  • Grues mobiles – Une grue mobile est une grue commandée par câble montée sur des chenilles ou des porteurs à pneus en caoutchouc ou une grue à propulsion hydraulique avec une flèche télescopique montée sur des porteurs de type camion ou comme modèles automoteurs.
  • Carry Deck Crane – Une carry deck crane est une petite grue à 4 roues avec une flèche rotative de 360 degrés logée au centre de la machine.
  • Navire-grue – Un navire-grue, un navire-grue ou une grue flottante est un navire équipé d’une grue spécialisée dans le levage de charges lourdes. Les plus grands navires-grues sont utilisés pour la construction offshore.
  • Rough Terrain Crane – Comme son nom l’indique, ces grues sont utilisées pour des opérations de ramassage et de transport hors route et sur des terrains accidentés.

8. La plus grande grue du monde

Le SGC – 250, la grue géante Sarens également connue sous le nom de « Big Carl », est une grue lourde de 250 000 t/m conçue pour
sgc-250 cranerépondre aux besoins de levage lourd pour les raffineries, le pétrole et le gaz, les mines, les plateformes offshore et les composants de troisième génération pour les centrales nucléaires.

Construite en 2015, cette grue a une capacité de levage maximale de 5 000 tonnes et se caractérise par une configuration de flèche principale de 118 m à 160,5 m et une configuration de flèche à usage intensif de 40,5 m à 99,5 m. Elle fonctionne sur un anneau extérieur de 48,5 m et nécessite un contrepoids de 5 200 tonnes. La flèche peut être allongée jusqu’à 100 mètres, ce qui lui donne une hauteur maximale de 250 mètres et un rayon de 275 mètres.

Le SGC – 250 peut fonctionner sur deux blocs différents en même temps : un sur la flèche principale et un sur la flèche. Le bloc du crochet principal de la grue pèse 105 tonnes et a une charge utile de sécurité (SWL) de 3 200 tonnes, tandis que le crochet de la flèche pèse 58 tonnes et a une SWL de 1 600 tonnes.

9. La grue mobile la plus puissante

Conçue par la société Liebherr, située en Suisse, la grue mobile LTM 11200-9.1 est la plus puissante des grues télescopiques
LTM 11200-9.1 cranegrue mobile sur le marché et propose la plus longue flèche télescopique du monde. Elle a une capacité de levage maximale de 1 200 tonnes, une hauteur de levage maximale de 188 mètres et un rayon maximal de 136 mètres – soit la longueur d’un terrain de football !

Voici quelques-unes des caractéristiques que l’on trouve sur le LTM 11200-9.1 :

  • Flèche télescopique de 100 m de long et extension de
  • la flèche télescopique de 22 m.
  • Capacité de levage de 65 tonnes à la flèche télescopique suspendue de 100 m de long.
  • Flèche de 126 m de long.
  • Flèche fixe de 60,5 m de long, réglable hydrauliquement en option.
  • Montage rapide et facile de la grue avec peu d’espace requis.
  • Direction active de l’essieu arrière en fonction de la vitesse (tous les essieux peuvent être dirigés).
  • Transport économique.

Le LTM 11200-9.1 a été utilisé pour assembler de plus grandes grues à portique, des tours radio, des colonnes d’absorption et des éoliennes. Lorsqu’il est complètement chargé, la base du véhicule est équipée de plates-formes pivotantes, d’un vérin d’orientation et des quatre poutrelles rabattables – avec tous ces éléments, il pèse plus de 100 tonnes. Cependant, le démontage de ces éléments est facile à faire, ce qui fait que vous n’avez à vous déplacer qu’avec ce qui sera utilisé sur le chantier. Cela permet de réduire le poids total à 34 tonnes, ce qui rend le transport beaucoup plus économique.

10. Les grues peuvent être dangereuses

Autant nous admirons la beauté et la polyvalence des grues – En fin de compte, elles sont une très grosse machine potentiellement dangereuse. Le non-respect des pratiques de levage sûres peut entraîner des blessures graves et causer des dommages aux équipements et aux installations. Toutefois, avec une formation, des inspections et un entretien appropriés, ainsi qu’un protocole sur le lieu de travail, vous pouvez réduire considérablement la probabilité de nombreux risques pour la sécurité. Le Hercules SLR peut vous aider dans ce domaine !

Nous sommes votre guichet unique. Feriez-vous trois arrêts différents le matin pour vous procurer du sucre, du lait et du marc pour votre café du matin ? Bien sûr que non. Pourquoi votre service de grue devrait-il être différent ?

Hercules SLR propose des certifications de grues et des inspections certifiées LEEA, des réparations, de la maintenance prédictive et préventive (pour que vous puissiez réussir ces inspections !) et des pièces et accessoires de grues comme des élingues en câble métallique, des palans et tout ce que vous devez soulever.

Vous avez un type de grue dont vous avez besoin, mais nous ne l’avons pas abordé ici ? Appelez-nous : nous faisons l’entretien de tout.

BESOIN D’UN DEVIS ? VOUS AVEZ UNE QUESTION ? APPELEZ-NOUS – NOUS CONNAISSONS LES CÂBLES ET TOUT CE QUI CONCERNE LE GRÉEMENT.

Le Gréement à Travers L’histoire | Journée D’appréciation des Gratte-ciel

Le Gréement à Travers L’histoire | Journée D’appréciation des Gratte-ciel

Saviez-vous qu’aujourd’hui, le 10 août, est la journée d’appréciation des gratte-ciels ? Il y a vraiment un jour férié pour tout ! La journée d’appréciation des gratte-ciel est reconnue le 10 août car c’est l’anniversaire du célèbre architecte William Can Alen, qui est le génie derrière la construction du Chrysler Building, qui est l’un des points de repère les plus emblématiques de New York. La Journée d’appréciation des gratte-ciel a été initiée et fondée par le Dr Tom Stevens – Elle a été créée pour que le grand public puisse admirer l’éclat structurel et architectural des gratte-ciel et la capacité de l’homme à construire des chefs-d’œuvre industriels !

Qu’est-ce qu’un gratte-ciel ?

Traverser un très grand bâtiment dans une ville n’est plus quelque chose d’extraordinaire – avec plus de gens et moins d’espace, il est de plus en plus fréquent de profiter de l’espace vertical, et de construire !

Des termes tels que « grand bâtiment », « tour » et « gratte-ciel » sont souvent utilisés de manière interchangeable pour décrire tous les grands bâtiments, mais il existe en fait une différence entre un grand bâtiment et un véritable « gratte-ciel ».

Les trois principaux critères qu’un bâtiment doit remplir pour être un véritable gratte-ciel sont les suivants :

  1. La structure doit être autoportante et ne pas nécessiter de câbles de tension ou de supports pour rester debout.
  2. La structure doit avoir une surface habitable au sol qui occupe au moins 50% de la hauteur totale de la structure.
  3. La structure doit avoir une hauteur minimale de 150 mètres (492 pieds).

Les premiers gratte-ciels

Les grands bâtiments et surtout les gratte-ciel étaient autrefois des objets d’émerveillement, des prouesses de construction extraordinaires. Même s’ils le sont encore aujourd’hui, imaginez comme les tout premiers gratte-ciels étaient étonnants à une époque où une construction de cette nature et de cette échelle semblait tout simplement impossible !

La toute première série de hauts bâtiments commerciaux construits entre 1884 et 1945 se trouvait principalement à New York et à Chicago. La croissance économique des États-Unis après la guerre civile a entraîné une utilisation intensive des terrains urbains, qui a fait passer les immeubles bas à des immeubles plus hauts. De plus, les améliorations technologiques ont rendu possible la construction de ces bâtiments avec le développement de structures à ossature de fer ignifugées, de fondations profondes, d’ascenseurs et d’éclairage électrique.

Le bâtiment de l’assurance habitation

Bien qu’il n’ait pas pu s’intégrer dans les normes des gratte-ciels modernes, le premier gratte-ciel des années 1800 était le Home Insurance Building de Chicago, haut de 42 mètres. Le Home Insurance Building était situé à l’angle des rues Adams et LaSalle à Chicago, Illinois, et a été conçu par l’ingénieur William LeBaron Jenney. Le bâtiment était soutenu par une structure en acier, révolutionnaire pour l’époque, qui lui permettait d’avoir une hauteur et une stabilité bien plus importantes.

Les bâtiments de l’assurance habitation ont été achevés pour la première fois en 1885 et comptaient à l’origine dix étages. Lors de sa construction, les autorités de la ville étaient si inquiètes que le bâtiment risquait de s’effondrer qu’elles ont arrêté la construction pendant un certain temps afin de pouvoir en assurer la sécurité. Cinq ans plus tard, après s’être assuré que les dix étages étaient bien ancrés au sol, deux étages supplémentaires ont été ajoutés au sommet, ce qui a permis d’atteindre une hauteur totale de 55 mètres (180 ft). Le bâtiment de l’assurance habitation a été élevé jusqu’en 1931, date à laquelle il a été démoli pour faire place à un autre gratte-ciel, le Field Building (aujourd’hui connu sous le nom de bâtiment de la Banque LaSalle).

Cette réalisation a ouvert la voie à un groupe d’architectes et d’ingénieurs appelé Chicago School qui, ensemble, ont développé le gratte-ciel moderne, bien que New York soit devenu plus tard plus connu pour avoir porté les gratte-ciel à de nouveaux sommets.

Le Gréement à Travers L’histoire | Les premiers ascenseurs

Comme nous l’avons mentionné plus haut, quelques avancées technologiques ont véritablement rendu possible la construction de gratte-ciel. Les deux avancées essentielles ont été la charpente en acier et l’ascenseur de sécurité. Si le développement de la charpente métallique est largement connu et couvert, le développement des premiers ascenseurs est parfois invaincu et négligé.

Le premier ascenseur pour passagers installé en 1857 au Haughwout Department Store de New York a été fermé au bout de trois ans seulement parce que les clients refusaient de l’accepter. À l’époque, les ascenseurs étaient plus une attraction touristique qu’un moyen de transport. Le monde n’avait pas encore beaucoup de grands immeubles, et les étages inférieurs étaient les plus désirables car ils n’exigeaient pas de monter beaucoup d’escaliers. À cette époque, les étages supérieurs avaient moins de valeur et coûtaient moins cher en termes de loyer !

Une fois que les ascenseurs ont été entièrement développés et mis à part, l’ère du gratte-ciel a vraiment commencé, tout comme l’idée de la ville moderne. Ces ascenseurs étaient actionnés par une machine à vapeur située dans le sous-sol des bâtiments et se déplaçait à une vitesse de seulement 40 pieds par minute. (Les ascenseurs les plus rapides d’aujourd’hui peuvent atteindre une vitesse supérieure à 40 pieds par seconde.) Bien que ces types d’ascenseurs de passagers soient nouveaux pour l’époque, l’ascenseur n’était pas une idée entièrement nouvelle. Les dispositifs de levage mécanisés existaient depuis le début des années 1800, et ce système est passé du transport de marchandises au transport de personnes. Cela a bien sûr nécessité des mises à jour majeures du mécanisme, car ces premiers dispositifs de levage étaient des plates-formes ouvertes et donc très dangereuses pour les passagers – mais dans l’ensemble, les ascenseurs ne sont qu’un système de levage !

Ce fut le début de l’apprentissage de la manière de prendre des systèmes de base comme un système de levage et de les rendre sûrs, ce qui, à son tour, a déclenché l’intérêt social pour la sécurité dans le cadre d’innovations de cette nature. L’industriel Elisha Otis, qui a installé le premier ascenseur pour passagers à New York, a organisé une démonstration publique à l’exposition universelle de 1854 à New York où il a hissé une plateforme au-dessus de la couronne puis coupé le câble avec une hache, montrant que la plateforme ne tombait toujours pas. Son système était doté d’un mécanisme de sécurité : si le câble se rompait, un cliquet s’ouvrait et s’accrochait aux crémaillères qui longeaient le puits, stoppant ainsi la descente presque immédiatement.

Les gratte-ciels modernes

Inspirés par la vidéo B1M, Top 20 Projects Completing in 2020, nous avons écrit un blog au début de l’année où nous avons plongé dans quelques-unes des merveilles de construction les plus époustouflantes qui devaient être achevées cette année. Parmi ces projets, on trouve certains des plus grands gratte-ciels modernes du monde. Voici quelques uns de ces exploits de construction !

1. Tour de Central Park

Central Park Tower, tallest residential building in the world.

New York City, New York 

Une fois terminé, ce point de repère architectural aura une hauteur de 1 550 pieds, ce qui en fera le plus haut bâtiment résidentiel du monde. L’immeuble est situé dans l’une des lignes d’horizon les plus célèbres du monde, le long de la rangée des milliardaires de Manhattan, avec une vue orientée vers le nord sur le magnifique Central Park. Une fois terminé, le bâtiment devrait abriter 179 des maisons les plus exclusives du monde.

Conçue par un cabinet d’architectes de premier plan, Adrian Smith + Gordon Gill Architecture, la tour comporte des éléments en verre, en acier satiné et des détails verticaux et horizontaux qui attirent la lumière et qui sont conçus pour accentuer à la fois la texture et la lumière. À la base de la tour, se trouvera le premier grand magasin Nordstrom et le bâtiment abritera également l’un des clubs privés les plus exclusifs du monde, le Central Park Club.

Les 179 résidences ultra-luxe de deux à huit chambres à coucher commencent au 32e étage du bâtiment et leur superficie varie de 1 435 pieds carrés à plus de 17 500 pieds carrés. La vente de ces résidences commence cette année et s’élève à 6,9 millions de dollars.


2. Tour Premier

Melbourne, Australie

Frame capture of dancers from Beyonce’s ‘Ghost’ music video – The inspiration for Premier Tower.

La Premier Tower est l’un des plus grands et des plus prestigieux immeubles de Melbourne, surtout connu pour la façon dont il a été inspiré… par le clip de Beyonce « Ghost » (oui, vous avez bien lu) qui met en scène des danseurs enveloppés dans du tissu. Conçu par Elenberg Fraser, cette tour élégante se trouve sur une île en face du principal terminal ferroviaire de la ville. Une fois terminé cette année, le bâtiment comprendra au moins un million de pieds carrés d’espace, comprenant 780 appartements, 180 suites d’hôtel, 78 niveaux, 139 parkings et une variété d’espaces communs dont des salons, des piscines, des gymnases et des salles à manger.

Imiter les courbes des danseurs du dessus en utilisant du verre, du béton et de l’acier, comme vous pouvez l’imaginer, n’est pas une promenade de santé. Le bâtiment a une structure très élancée, avec un rapport entre la hauteur et la largeur de la structure de 8,3 à partir du sol, avec un 10,8 beaucoup plus difficile au-dessus du podium. Afin de maintenir la stabilité du bâtiment tout en le faisant bouger dans le vent, des méga-colonnes sur la façade maximisent la largeur de la structure de stabilisation et celles-ci sont liées au noyau par des stabilisateurs de deux ou trois étages dissimulés dans les murs mitoyens, et des stabilisateurs secondaires au niveau du sol de l’usine à mi-hauteur. Ces méga-colonnes sont dimensionnées pour pouvoir supporter à la fois la gravité et la charge du vent – qui ont fait l’objet de tests approfondis en soufflerie pour s’assurer qu’elles y parviendraient.


3. Australie 108

Melbourne, Australie

Rendering of the Australia 108, tallest residential building in the Southern Hemisphere

Australia 108 est un gratte-ciel résidentiel situé dans le quartier de Southbank à Melbourne, en Australie. À la fin de l’année dernière, en novembre 2019, il a été complété et est devenu le plus haut bâtiment d’Australie par la hauteur de son toit et le deuxième plus haut bâtiment par sa hauteur totale – ce qui en fait la plus haute résidence de l’hémisphère sud. La construction de ce gratte-ciel de 900 millions de dollars a commencé en octobre 2015 et se poursuit jusqu’en 2020.

Une fois terminé, le bâtiment devrait abriter 1105 unités d’habitation de plus de 100 étages. L’immeuble a récemment battu le record de l’appartement le plus cher jamais vendu en Australie, lorsqu’ils ont vendu le penthouse de 750 mètres carrés pour 25 millions de dollars.

Fait amusant : dans les plans initiaux de l’Australia 108 comprenait 108 étages, mais a dû être réduit à 100 suite à des préoccupations concernant les trajectoires de vol des avions – Maintenant, c’est un grand bâtiment!

Personne ne décrit cet exploit de construction à couper le souffle comme s’il s’agissait d’un architecte…

« Australia 108″ est une tour résidentielle très sculpturale qui ne ressemble à aucune autre en Australie. Sa forme élancée est mise en valeur aux niveaux des résidences Cloud par une expression dorée en forme d’étoile, puis se transforme en un profil incurvé contre le ciel. L’éclat d’étoile qui contient les installations résidentielles est inspiré par l’étoile du Commonwealth sur le drapeau australien et est une célébration évidente du sens de la communauté au sein du bâtiment ». – Fender Katsalidis


4. Tour PWC

Milan, Italie

Rendering of PwC Tower by Struttura Leggera

Milan est connue pour sa mode, son élégance et son architecture de pointe – Et la tour PWC répond parfaitement à ces attentes, si ce n’est de les mettre totalement hors de l’eau. D’une hauteur de 175 mètres, ce gratte-ciel conçu par Studio Libeskind devrait être terminé en 2020 !

Baptisé « Il Curvo » (traduction : « La courbe »… n’a pas l’air aussi fantaisiste), il est connu pour la façon dont son contour prismatique attire le regard lorsqu’il se penche vers la place Tre Torri avec sa voûte d’acier et de verre. Il accompagne deux gratte-ciel voisins de la place Tre Torri, la tour Allianz déjà terminée et la tour Generali.

Bien que les bâtiments ne correspondent pas directement comme on pourrait s’y attendre, le directeur de Studio Libeskind, Yama Karim, explique dans une interview pour le e-magazine AchiExpo, « ces tours ont toujours été conçues comme un groupe, je les vois comme des pièces d’échec, en dialogue les unes avec les autres. Notre tour complète la composition ».


Quelle que soit l’ampleur du projet – Hercules SLR est là pour vous soutenir à chaque étape.

Hercules SLR est votre source pour les grues, les palans, les câbles métalliques, les équipements antichute et bien plus encore. Nous proposons également la location de matériel et effectuons des inspections, des réparations et des certifications, dans votre entreprise ou dans l’un de nos ateliers entièrement équipés.Vous avez besoin d’aide pour rester en conformité avec les règles de sécurité ? Nos consultants expérimentés vous aident dans l’évaluation des risques, la spécification des EPI, l’analyse des dangers, la protection contre les chutes et les enquêtes sur les incidents. D’autres services comprennent la conception et l’installation de lignes de vie horizontales, de lignes de vie verticales et de points d’ancrage.

Hercules SLR est votre guichet unique pour l’arrimage, le gréement et le levage !


BESOIN D’UN DEVIS ? VOUS AVEZ UNE QUESTION ? APPELEZ-NOUS – NOUS CONNAISSONS LES CÂBLES ET TOUT CE QUI CONCERNE LE GRÉEMENT.

Gréement révolutionnaire | SSCV Sleipnir

Gréement révolutionnaire | SSCV Sleipnir

Le Sleipnir est un navire-grue semi-submersible (SSCV) et est le plus grand navire-grue du monde ! Le SSCV Sleipnir a été construit en 2019 par Sembcorp Marine. Il a alors dépassé le SSCV Thialif pour prendre la place de plus grand navire-grue et n’a cessé de battre des records depuis. Lisez la suite pour en savoir plus sur ce morceau d’histoire révolutionnaire du gréement! 

SSCV Conception du navire-grue Sleipnir

Le navire

La SSCV Sleipnir est composée d’une grande plate-forme soutenue par huit colonnes, quatre de chaque côté, et un ponton par côté. C’est la composition typique des SSCV, mais ce qui rend le SSCV Sleipnir unique, c’est sa conception. Dans la pratique courante, les SSVC utilisent de plus grandes colonnes sous les grues pour fournir un soutien, mais cela peut entraîner un tangage important lorsque la mer devient agitée. Le SSCV Sleipnir utilise des colonnes arrondies qui sont symétriques à l’avant et à l’arrière et qui permettent des mouvements plus calmes en mer. L’utilisation de pontons contribue également à réduire la traînée.

Les grues

Exploité par Heerema Marine Contractors, le navire est équipé de deux grues tournantes construites par Huisman Equipment B.V., qui ont chacune une capacité de 10 000 tonnes dans un rayon de 27 à 48 m, la longueur totale de la flèche étant de 144 m. La capacité de levage de la grue tombe à 7 000 tonnes dans un rayon allant jusqu’à 62 m, puis à 4 000 tonnes à 82 m avec un rayon d’action maximum de 102 m en utilisant le palan principal.

Ces deux grues principales peuvent être utilisées ensemble pour lever conjointement jusqu’à 20 000 tonnes. Ces grues utilisent chacune environ 33 km de câble métallique tressé d’une épaisseur de 72 mm pour le levage. Elles sont également équipées d’un palan auxiliaire capable de soulever 2 500 tonnes dans un rayon de 33 à 60 m et d’un troisième palan fouet qui est capable de soulever 200 tonnes dans un rayon de 37 à 153 m.

Outre ces deux grues principales, le SSCV Sleipnir dispose d’une troisième grue auxiliaire à l’extrémité opposée du navire. Cette grue est capable de soulever ou de descendre 70 tonnes dans un rayon allant jusqu’à 12 m et jusqu’à 2 000 m sous la ligne de flottaison.

Fait amusant : le système d’orientation de la SSCV Sleipnir (le système qui permet aux grues de tourner dans leur cuve) utilise les roulements WORLDS LARGEST de 30 m de diamètre. Avant la SSCV Sleipnir, les plus gros roulements utilisés pour les grues montées dans une cuve n’avaient que 12 m de diamètre – ils avaient donc plus de la taille des plus gros roulements de l’époque pour la SSCV Sleipner. 

Comment cela fonctionne-t-il ?

La puissance du SSCV Sleipnir est fournie par 12 moteurs MAN 8l51/60DF à huit cylindres en ligne et à quatre temps – oui, 12 moteurs ! Ces 12 moteurs sont regroupés en quatre différents tooms de moteurs avec trois moteurs par pièce. Ces moteurs permettent au SSCV Sleipnir de traverser l’Atlantique ou de rester à la station pendant un mois.

Le navire est propulsé par un total de huit propulseurs azimutaux Wärtsilä, dont quatre à l’avant et quatre à l’arrière. Toutes ces hélices sont montables sous l’eau, ce qui signifie que le navire n’a pas besoin d’être mis en cale sèche pour remplacer son unité de propulsion. Un système d’amarrage en 12 points utilisant 6 ancres de 12 tonnes est utilisé pour maintenir la position du navire pendant les opérations de levage. Ces ancres permettent au navire de maintenir une position dans une zone de 30 cm x 30 cm !  Lors de ses essais en mer, le SSCV Sleipnir a atteint une vitesse de 22,6km/h et sa vitesse de croisière est évaluée à 19km/h.

Le gréement de record

Récemment, la SSCV Sleipnir a établi un autre record en retirant avec succès la veste du Jotun-B de 8100 MT, établissant ainsi un record pour le plus grand retrait de veste de levage. Le retrait de la veste a commencé le 11 juillet 2020, sur le terrain de Jotun, à environ 200 kilomètres à l’ouest de Stavanger, en Norvège. L’ensemble de l’opération a été réalisée en quatre jours seulement, soit un jour avant la date prévue !

Fait amusant : au cours de ce projet, des pieux de 2,7 m de diamètre et de 80 mm d’épaisseur ont été taillés sous la mer. C’était la plus grande opération jamais réalisée de cette manière. 

Koos-Jan van Brouwershaven, PDG de Heerema, s’est exprimé sur ce projet en déclarant : « Nous avons établi des records pour les battre, et nous sommes fiers d’avoir travaillé aux côtés de notre client Vår Energi pour achever le déménagement du Jotun-B avec le puissant Sleipnir en toute sécurité, de manière durable et dans les plus brefs délais ».

SOURCE PHOTO : Heerema Marine Contractors

Aussi unique et révolutionnaire que soit votre grue, il est toujours important de vous assurer que vous respectez les entretiens et les inspections obligatoires.

Hercules SLR propose des certifications de grues et des inspections certifiées LEEA, des réparations, de la maintenance prédictive et préventive et des pièces et accessoires de grues comme des élingues en câble métallique, des palans et tout ce que vous devez soulever.

Lorsque vous passez une longue journée à soulever, soulever et tirer, votre corps a probablement des douleurs. Saviez-vous que votre grue n’est pas différente ? Tout comme un haltérophile doit prendre soin de son corps, surveiller ce qu’il mange et même s’assurer que les paumes de ses mains sont prêtes à soulever, votre grue a besoin d’un niveau de soins similaire.


BESOIN D’UN DEVIS ? VOUS AVEZ UNE QUESTION ? APPELEZ-NOUS – NOUS CONNAISSONS LES CÂBLES ET TOUT CE QUI CONCERNE LE GRÉEMENT.

Lignes de vie auto-rétractables | Liste de contrôle pour l’inspection

Lignes de vie auto-rétractables | Liste de contrôle pour l’inspection

Ne pas suivre les inspections et la maintenance peut entraîner des pannes d’équipement, des arrêts imprévus, augmenter les coûts de l’entreprise et, surtout, avoir un effet majeur sur la sécurité de votre lieu de travail.

Les lignes de vie auto-rétractables (SRL) doivent être inspectées avant chaque utilisation, contrôlées annuellement par une personne compétente et recertifiées tous les cinq ans.

En ce qui concerne la protection contre les chutes, vous devez vous assurer que votre équipement est à la hauteur. En réalité, lorsqu’ils travaillent en hauteur, les travailleurs dépendent d’un équipement comme les SRL pour s’assurer qu’ils peuvent rentrer chez eux auprès de leur famille. On ne sait jamais quand un accident peut se produire, et quand il se produit, on veut être relié à un SRL qui est en état de marche et prêt à faire son travail !

Qui doit inspecter les SRL ?

Les inspections quotidiennes doivent être effectuées par des employés formés avant le début de la journée de travail. Il peut être utile de procéder à des inspections en compagnie d’autres collègues, de sorte que si un problème est détecté, vous ayez la possibilité de le faire examiner par une seconde équipe. Toutefois, si quelque chose vous semble inquiétant, adressez-vous toujours à des experts en certification. La liste de contrôle et les conseils à suivre dans ce blog vous indiqueront comment effectuer au mieux ces inspections quotidiennes.

Les inspections annuelles obligatoires ne doivent être effectuées que par une personne formée et compétente ou désignée. Hercules SLR dispose de techniciens qualifiés pour inspecter et réparer vos équipements de fixation, de levage et de gréage sur place ou dans l’un de nos ateliers de gréage à service complet. Notre équipe expérimentée et certifiée LEEA veillera à ce que votre équipement soit conforme aux réglementations provinciales. Une fois les inspections, les réparations et les tests terminés, nous vous fournirons une certification complète de votre équipement pour montrer qu’il est conforme aux réglementations provinciales et nationales en matière de sécurité.

Si vous avez des difficultés à suivre les inspections de votre équipement, essayez notre système de suivi de certification en ligne Hercules CertTracker ®, qui permet de tenir à jour vos dossiers d’inspection, de fournir des avis de dates d’échéance d’inspection et de programmer des heures de service pour garantir que votre équipement de chantier reste certifié. Contactez-nous pour en savoir plus !

Liste de contrôle pour l’inspection des LRS

Avant de commencer, il est important de toujours inspecter et faire fonctionner le SRL en position montée – ne tirez pas sur le câble pour le sortir du boîtier et ne le laissez pas se rétracter lorsque l’appareil est à plat. Si le SRL ne fonctionne pas comme prévu, il doit être immédiatement mis hors service.

  • Inspectez visuellement le boîtier ou le couvercle extérieur pour détecter toute fissure ou tout dommage. Le boîtier n’est pas amovible et il faudra ouvrir des outils spéciaux – N’ouvrez PAS l’appareil sans autorisation et formation.
  • Assurez-vous que vous pouvez lire l’étiquette, y compris la date de fabrication, le numéro de série, les informations sur la fabrication et les avertissements. Si vous ne pouvez pas lire ces informations, vous devez la retirer du service.
  • POUR LES CÂBLES SRL – En utilisant un gant pour protéger votre main, tirez lentement le câble du boîtier à la recherche de coupures, de zones effilochées, de brins usés ou cassés, de rouille, de corrosion par piqûre ou de détérioration. Recherchez également toute déformation du câble, notamment des supports écrasés, coincés ou aplatis, des coudes, des renflements dans le câble, des espaces entre les brins ou des dommages causés par la chaleur.
  • POUR LES SRL WEB – Tirez lentement sur le câble pour rechercher les trous, les tares, les abrasions, la décoloration ou l’effilochage de la sangle. Assurez-vous de regarder des deux côtés et de tirer sur la sangle pour confirmer visuellement qu’il n’y a pas de trous ou de déchirures.
  • Pliez la sangle pour obtenir une forme de « u » inversé afin de mieux voir la surface. Recherchez les points brillants, les coutures desserrées ou les fibres cassées.
  • Frottez la surface du harnais à main nue pour détecter les points durcis, car cela pourrait être un signe de dommage dû à la chaleur.
  • Assurez-vous qu’un coussin d’usure est en place.
  • Vérifiez le mousqueton en vous assurant qu’il n’y a pas de fissures, de courbures dans le métal, de décoloration et que la serrure fonctionne correctement. Vous pouvez le tester en ouvrant et en fermant le mousqueton pour vous assurer qu’il se verrouille tout seul et qu’il ne se coince pas.
  • Effectuez un test de rétraction et de tension en tirant sur 50 % de la ligne de vie, puis laissez-la se rétracter lentement en maintenant une légère tension sur le cordon (ne la lâchez pas). Vérifiez que la ligne de vie peut se rétracter en douceur. Répétez ensuite l’opération en tirant sur toute la ligne de vie. Il est important de maintenir une légère tension sur la ligne de vie à tout moment pendant ce test, car un nid d’oiseau pourrait se former à l’intérieur du boîtier s’il se rétracte trop rapidement.
  • Testez les freins en saisissant la ligne de vie et en tirant fortement et régulièrement vers le bas jusqu’à ce que les ruptures s’enclenchent, puis maintenez la tension sur la ligne de vie jusqu’à ce que les ruptures soient complètement enclenchées. Ce processus doit donner une sensation de glissement. Là encore, laissez la ligne de vie se rétracter en maintenant une légère tension. Les freins doivent se relâcher et permettre à la ligne de vie de se rétracter en douceur dans le boîtier. Répétez cette opération plusieurs fois à des points de longueur différente.

Téléchargez une version imprimable de cette liste de contrôle des inspections en cliquant ci-dessous :

Web – Liste de contrôle pour l’inspection des appareils SLR PDF téléchargeable 
Fil – Liste de contrôle pour l’inspection des appareils SLR PDF téléchargeable

Sans inspection ni entretien, les défaillances des équipements peuvent avoir un effet majeur sur les coûts des entreprises, provoquer des arrêts imprévus et, surtout, entraîner des risques majeurs et peut-être mortels pour la sécurité. Hercules SLR propose des inspections certifiées LEEA, des réparations, de la maintenance prédictive et préventive (pour que vous puissiez passer ces inspections !) et des pièces et accessoires comme des élingues en câble métallique, des palans et tout ce dont vous avez besoin pour soulever.

Nous inspectons, réparons et certifions :

  • Câbles métalliques
  • Protection contre les chutes
  • Équipement de levage
  • Matériel de gréement
  • Palans et grues
  • Treuils et hydraulique

BESOIN D’UN DEVIS ? VOUS AVEZ UNE QUESTION ? APPELEZ-NOUS – NOUS CONNAISSONS LES CÂBLES ET TOUT CE QUI CONCERNE LE GRÉEMENT.

5 Conseils Essentiels | Prendre Soin des Câbles Métalliques

5 Conseils Essentiels | Prendre Soin des Câbles Métalliques

Le matériel de gréement a la lourde tâche de soulever et de déplacer de lourdes charges pendant des heures et des heures par jour. Pour que cet équipement puisse remplir sa fonction, nous devons en prendre soin. Nous attendons longévité et endurance d’équipements comme les câbles métalliques, mais qui peuvent facilement tourner s’ils ne sont pas traités correctement. Un équipement correctement traité, manipulé, installé, inspecté et stocké nous récompensera par une durée de vie prolongée, de meilleures performances au travail et la tranquillité d’esprit de savoir qu’il ne tombera pas en panne.

Les gréeurs ne peuvent pas se permettre le luxe de simples erreurs d’équipement. Si votre équipement de gréage tombe en panne, il peut causer des dommages au produit, aux biens et, dans le pire des cas, un risque de sécurité extrême entraînant des blessures ou des pertes de vie. Comme le câble métallique est un matériau de choix pour les ascenseurs plus lourds, les risques extrêmes pour la sécurité peuvent être une réelle possibilité si vous utilisez un câble qui est dans un état dangereux.

Mais cela peut être évité ! Voici 5 conseils pour vous aider à garder votre câble d’acier dans un état optimal…

1. Saisie de votre câble métallique

Les opérations de saisie et de coupe ne sont pas difficiles à réaliser, mais sont cruciales pour la performance des câbles d’acier. Un grippage approprié doit être appliqué aux deux extrémités du câble pour empêcher les câbles d’acier de se desserrer – des extrémités mal saisies ou mal saisies peuvent provoquer une déformation ou un aplatissement du câble. Si vous utilisez un câble d’acier qui n’est pas correctement saisi, la charge sera inégalement répartie sur les torons, ce qui réduira considérablement la durée de vie du câble d’acier.

Normalement, deux méthodes sont utilisées pour ce faire. En général, la première méthode convient aux câbles d’acier d’un diamètre supérieur à un pouce, et la deuxième aux câbles d’un diamètre inférieur ou égal à un pouce.

Première méthode:

  1. Une extrémité du fil de saisie est placée entre les vallées de deux brins.
  2. Tournez l’autre extrémité autour du câble et de l’extrémité fixe du fil de saisie de façon serrée et à angle droit.
  3. Arrêtez de tourner après avoir appliqué la longueur de grippage appropriée.
  4. Torsadez ensemble les deux extrémités du fil de saisie et assurez-vous qu’elles saisissent bien le câble.

Deuxième méthode :

  1. Enveloppez-les avec de petits fils comme indiqué sur la photo.
  2. Torsadez les deux extrémités du fil de saisie ensemble.
  3. On peut aussi torsader étroitement avec des pinces coupantes..

2. Attention lors du déchargement et de la manutention

Si vous devez charger ou décharger un câble métallique en bobine, il est important de savoir que ce n’est pas une méthode de stockage protégée et que si vous faites tomber la bobine pendant ce processus, cela peut entraîner de sérieux dommages à votre câble métallique. Pour cette raison, il est important de manipuler les bobines de câble métallique avec précaution et de veiller à ne pas faire tomber ou endommager la bobine. Les dommages causés à la bobine peuvent également rendre incroyablement difficile le retrait du câble d’acier de la bobine. Il s’agit donc non seulement d’une précaution de sécurité importante, mais aussi d’une économie de temps et de frustration pour l’avenir.

Il est également important de faire attention lorsque vous retirez le câble d’acier des bobines ou des enrouleurs. Ce faisant, assurez-vous que la bobine tourne pendant que le câble se déroule. Vous trouverez ci-dessous certains des droits et des devoirs liés au déroulement du câble.

 

3. Installation par des professionnels formés

Dans le domaine du gréement, il est très important que les travailleurs soient correctement formés à toutes les tâches qu’ils effectuent, car de nombreux ascenseurs peuvent devenir extrêmement dangereux si un seul aspect est mal fait. La chose la plus importante à retenir de ce conseil est donc de demander une formation adéquate à des professionnels certifiés avant d’entreprendre des tâches comme l’installation de câbles métalliques !

Une fois que vous aurez reçu cette formation, vous saurez combien il est important de tenir compte du facteur de conception de tout équipement utilisé avec des câbles d’acier, en prenant soin de noter le diamètre nominal du câble d’acier à utiliser avec l’équipement, tel que spécifié par le fabricant. L’installation d’une taille incorrecte entraînera une défaillance du câble ou une réduction de sa durée de vie utile, car le câble peut se coincer dans un espace plus petit, ce qui compromet son intégrité.

Le diamètre du câble d’acier est déterminé en mesurant le cercle extérieur des torons, qui est la plus grande dimension pouvant être mesurée avec une paire d’étriers à mâchoires parallèles ou un carré d’étrier de machiniste. Vous pouvez facilement faire une erreur si vous ne faites pas attention en mesurant la plus grande dimension, comme indiqué ci-dessous :

 

4. Suivre les inspections et les évaluations

Le suivi des inspections requises est une priorité pour tous les équipements de gréement. Les câbles d’acier sont souvent utilisés pour le levage de charges lourdes, ce qui signifie qu’ils sont utilisés dans des situations où l’on fait confiance à eux pour assurer la sécurité non seulement de votre charge, mais aussi des personnes et de l’environnement qui l’entoure. Cela signifie que vous devez être sûr que votre câble d’acier est à la hauteur de la tâche – Et comment faites-vous cela ? Inspections !

En vous basant sur les recommandations du fabricant ou de l’organisation, assurez-vous que votre câble d’acier est inspecté par un professionnel certifié où il peut être démonté et testé par une évaluation visuelle et des tests non destructifs. Hercules SLR peut faire en sorte que cela fasse partie intégrante de votre activité sans souci – Notre expérience et notre équipe certifiée LEEA peuvent vous décharger complètement de cette tâche, sur site ou dans nos ateliers de montage de service de chute ! 

En plus de ces inspections professionnelles, les câbles métalliques doivent également être évalués visuellement par des travailleurs formés et expérimentés au début de chaque équipe ou lors de la reprise d’un travail bloqué. Des évaluations visuelles approfondies doivent également être effectuées après avoir rattaché ou remis en place le câble d’acier sur le même équipement ou sur un équipement différent. Les opérateurs de machines doivent être formés pour évaluer visuellement l’ensemble du câble métallique, en mettant l’accent sur les points d’attache.

Éléments à prendre en compte lors de l’évaluation visuelle d’un câble d’acier:

  • Brins cassés – L’une des façons les plus simples de procéder consiste à passer un chiffon de coton sur la longueur du fil (si possible), en vérifiant les endroits où le matériau s’est accroché. Tout câble dont un seul brin est cassé, situé autour des zones de fatigue critique (où le câble passe autour d’une poulie, d’un manchon ou à travers un fil de guidage ; ou toute section où le câble est fléchi, frotté ou travaillé) doit être remplacé. En général, QUELQUES fils cassés dans des zones non critiques sont acceptables, mais consultez toujours votre manuel d’entretien/maintenance.
  • Usure de la surface et tare – Faites attention aux endroits plats, aux endroits où le câble s’effiloche ou à toute autre condition entraînant une déformation du câble. Si l’un de ces éléments est présent, vous devez remplacer le câble.
  • Entreposage et tarage interne – Il est recommandé de retirer le câble chaque fois que possible et de le fléchir pour s’assurer que tous les câbles à l’intérieur du câble métallique ne se sont pas usés en raison de la détérioration de l’environnement, de la distorsion ou de la fatigue. Si vous n’avez pas suivi les inspections régulières, cela est particulièrement nécessaire car il est possible que le câble d’acier soit complètement sain de l’extérieur, mais dès que vous le déplacez, il tombe en panne.

5. Des méthodes de stockage appropriées

Le câble métallique doit être stocké dans un endroit bien ventilé, sec et couvert et ne doit pas entrer en contact avec le sol. S’il est nécessaire de les stocker à l’extérieur, ils doivent être couverts afin que l’humidité ne puisse pas pénétrer à l’intérieur et provoquer de la corrosion. Vous devez également veiller à ce qu’elles soient protégées de la poussière, de l’eau, de la vapeur, du sel, des vapeurs chimiques ou des conditions climatiques défavorables.

Il est bon de prendre l’habitude de tourner la bobine de temps en temps. Cela permettra d’éviter que le lubrifiant du câble d’acier ne s’use. Si les câbles sont stockés pendant une longue période, il est conseillé de les faire examiner périodiquement et de leur appliquer une couche de lubrifiant.

Conseil supplémentaire : si vous vivez dans une zone sujette aux termites, protégez le dévidoir en bois en le stockant sur un sol en ciment. 


Sur le marché des câbles métalliques? Besoin d’une inspection? Nous avons tout ce qu’il faut pour vous aider!

Avec notre service complet, un guichet unique avec tout le service, les inspections et les réparations dont toute entreprise aurait besoin, nous pouvons faire mieux que le reste ! Notre objectif est de vous faire croire que vous n’avez pas besoin de nous ! Des conseils, de l’aide à la conception, des solutions aux problèmes, jusqu’à l’approvisionnement sans faille et un excellent service à la clientèle, nous sommes là pour soutenir votre entreprise et la faire avancer.

BESOIN D’UN DEVIS ? VOUS AVEZ UNE QUESTION ? APPELEZ-NOUS – NOUS CONNAISSONS LES CÂBLES (MÉTALLIQUES) ET TOUT CE QUI CONCERNE LE GRÉEMENT.

Journée Nationale de L’espace | Le Gréement Dans L’espace

Journée Nationale de L’espace | Le Gréement Dans L’espace

Saviez-vous qu’aujourd’hui, 1er mai, est la journée nationale de l’espace ? Le groupe d’entreprises Hercules a voulu participer à l’esprit ludique d’aujourd’hui en jetant un coup d’œil à certaines des façons dont les gréements et les équipements de protection contre les chutes sont utilisés dans l’espace !

Oui, vous nous avez bien entendus – le gréement est essentiel dans de nombreux secteurs différents, et l’exploration spatiale est incluse dans cette liste, c’est cool ! Regardez ces 5 façons dont les équipements de gréement et de protection contre les chutes comme les câbles, les harnais et les manilles rendent l’exploration spatiale possible :

 

1. Câbles d’élévateurs à câble d’acier spécialement conçus – vaisseau spatial Orion

Le vaisseau spatial Orion de la NASA est construit pour emmener les humains plus loin qu’ils ne l’ont jamais fait. Orion servira de véhicule d’exploration qui transportera l’équipage dans l’espace, fournira une capacité d’interruption d’urgence, soutiendra l’équipage pendant le voyage spatial et assurera une rentrée en toute sécurité à partir des vitesses de retour dans l’espace lointain.

Pour que le vaisseau spatial Orion puisse revenir sur Terre en toute sécurité, il dépend de son parachute – un parachute qui est équipé de câbles d’élévation en acier spécialement conçus ! En 2014, la NASA a effectué un vol d’essai pour la capsule spatiale Orion où, après avoir effectué deux orbites de la Terre, elle est rentrée dans l’atmosphère et a été amenée à une plongée réussie dans l’océan Pacifique.

 

2. Harnais biomédical conçu par Cicoil – Apollo 11

Lorsque Neil Armstrong a fait son premier pas historique sur la surface de la Lune, il portait une ceinture biologique équipée d’un harnais biomédical conçu par Cicoil. Ce harnais prenait les mesures de sécurité typiques d’une laisse et d’un harnais et les faisait monter d’un cran, grâce à une technologie spéciale de biotélémétrie qui permettait de suivre les signes vitaux des astronautes, tels que le rythme cardiaque, la pression sanguine, la respiration, la température du corps et le pouls, pour les enregistrer et les évaluer.

Comme à l’époque ils étaient incertains des effets sur le corps humain associés aux vols spatiaux, ce harnais surélevé a permis aux chirurgiens du centre de commandement au sol de Houston d’identifier les problèmes en temps réel et d’y apporter des solutions rapides. Sans cette pièce importante de ce que nous aimons à considérer comme une protection antichute EXTRÊMEMENT élevée, qui peut dire que l’expédition d’alunissage aurait été possible.

 

3. Exercice de contre-mesures – ISS

Le corps humain traverse de nombreuses épreuves lorsqu’il va dans l’espace, et les effets négatifs sur le corps peuvent être associés aux longues périodes passées dans l’espace. La NASA utilise des contre-mesures d’exercice sur la Station spatiale internationale (ISS) afin de préserver la santé de son équipage et de combattre ces effets négatifs. La plupart de ces systèmes d’exercices de contre-mesures reposent largement sur des textiles et des câbles métalliques ainsi que sur des systèmes et des harnais de type protection contre les chutes.

Il existe de nombreuses machines d’exercice spécialement conçues pour l’espace. Si vous souhaitez en savoir plus, cliquez ici pour quelques exemples ! Sur la photo ici, vous voyez un astronaute utilisant une version spécialement conçue d’un tapis roulant, attaché à l’aide d’un câble et d’un harnais pour lui permettre de terminer son entraînement sans s’envoler !

 

4. Dispositif de retenue pour le sommeil à corde en fibre PBI – Apollo 11

Si l’on regarde un autre exemple du célèbre Apollo 11, on constate que les dispositifs de retenue pour le sommeil étaient faits d’une corde de 10 pieds en fibre PBI (polybenzimidazole) avec des embouts en plastique aux extrémités pour éviter l’effilochage. Les sacs de couchage étaient attachés à l’allée centrale des quartiers de couchage à l’aide de cette corde spéciale. Ce système est toujours en place dans l’exploration spatiale moderne, mais il a bien sûr été mis à jour.

La photo présentée ici est l’une des cinq cordes utilisées lors de la mission Apollo 11 vers la Lune. Ces cordes ont été transférées au Smithsonian en 1970, car elles constituent des aspects importants de l’histoire de l’exploration spatiale !

 


Peu importe à quel point le projet est hors de ce monde – Hercules SLR est là pour vous soutenir à chaque étape.

Hercules SLR est votre source pour les grues, les palans, les câbles métalliques, les équipements antichute et bien plus encore. Nous proposons également la location de matériel et effectuons des inspections, des réparations et des certifications, dans votre entreprise ou dans l’un de nos ateliers entièrement équipés.Vous avez besoin d’aide pour rester en conformité avec les règles de sécurité ? Nos consultants expérimentés vous aident dans l’évaluation des risques, la spécification des EPI, l’analyse des dangers, la protection contre les chutes et les enquêtes sur les incidents. D’autres services comprennent la conception et l’installation de lignes de vie horizontales, de lignes de vie verticales et de points d’ancrage.

Hercules SLR est votre guichet unique pour l’arrimage, le gréement et le levage !

BESOIN D’UN DEVIS ? VOUS AVEZ UNE QUESTION ? APPELEZ-NOUS – NOUS CONNAISSONS LES CÂBLES (MÉTALLIQUES) ET TOUT CE QUI CONCERNE LE GRÉEMENT.

Liste de Contrôle Pour L’inspection des Élingues en Chaîne

Liste de Contrôle Pour L’inspection des Élingues en Chaîne

Ne pas suivre les inspections et la maintenance peut entraîner des pannes d’équipement, des arrêts imprévus, augmenter les coûts de l’entreprise et, surtout, avoir un effet majeur sur la sécurité de votre lieu de travail.

Au Canada, l’industrie du gréement reconnaît les normes de l’American Society of Mechanical Engineers (ASME) pour les industries de la fixation, du gréement et du levage. La norme ASME B30.9 s’applique aux élingues en câble métallique, aux élingues en chaîne, aux élingues en toile ou aux élingues synthétiques et aux élingues rondes.

Entre les inspections requises, il est toujours bon d’être proactif en matière de sécurité sur le lieu de travail et de procéder à des inspections avant l’opération. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils à garder à l’esprit pour vous assurer que les inspections annuelles (ou autres) requises sont bien effectuées et que vous disposez des connaissances nécessaires pour garantir la sécurité entre les deux.

Qui doit inspecter les élingues en chaîne ?

Une élingue en chaîne ne doit être inspectée que par une personne formée et compétente ou désignée. Hercules SLR dispose de techniciens qualifiés pour inspecter et réparer votre équipement d’arrimage, de levage et de gréage sur place ou dans l’un de nos ateliers de gréage à service complet. Notre équipe expérimentée et certifiée LEEA s’assurera que votre équipement est conforme à l’ASME et aux réglementations provinciales. Une fois les inspections, les réparations et les essais terminés, nous fournirons une certification complète de votre équipement pour montrer qu’il est conforme aux réglementations provinciales et nationales en matière de sécurité.

Quand faut-il inspecter les élingues en chaîne ?

Un examen approfondi, y compris l’utilisation de la chaîne, doit être effectué par une personne compétente au moins une fois par an ou plus fréquemment en fonction des réglementations légales, du type d’utilisation et des antécédents. Si les élingues sont utilisées dans des conditions extrêmes, le Centre pour la santé et la sécurité au travail (CHST) recommande qu’elles soient inspectées tous les trois mois au lieu d’une fois par an comme c’est la norme. Les inspections doivent être enregistrées.

Cliquez pour télécharger le PDF

Si vous avez des difficultés à suivre les inspections de vos équipements, essayez notre système de suivi de certification en ligne Hercules CertTracker ®, qui vous aide à tenir à jour vos dossiers d’inspection, à fournir des avis sur les dates d’échéance des inspections et à planifier les heures de service pour garantir que vos équipements de chantier restent certifiés. Contactez-nous pour en savoir plus !

Liste de Contrôle pour L’inspection des Élingues en Chaîne

Le CCHST recommande les étapes suivantes pour inspecter correctement une élingue en chaîne. Ces étapes peuvent être consultées lors des contrôles quotidiens avant de mettre votre élingue en service. Mais laissez les inspections annuelles (ou mensuelles) programmées aux professionnels formés !

Suivez notre liste de contrôle ici, ou téléchargez notre version imprimable pour l’avoir à portée de main sur votre lieu de travail. Vous trouverez d’autres ressources pratiques et intéressantes sur des sujets tels que le gréement, la sécurité dans les entrepôts, la protection contre les chutes, les équipements de protection individuelle, le transport et bien d’autres encore en consultant la liste complète des sujets de notre boîte à outils.

  • Nettoyer la chaîne de levage avant de commencer l’inspection
  • Vérifiez que l’étiquette d’identification est bien lisible.
  • Accrochez l’élingue de la chaîne ou tendez la chaîne sur un sol plat dans un endroit bien éclairé. Enlevez toutes les torsions puis mesurez la longueur de l’élingue pour vous assurer qu’elle n’a pas été étirée.
  • Effectuez une inspection maillon par maillon de la chaîne, du maillon principal, des goupilles de chargement et des crochets en observant ce qui suit :
  • Observez l’usure globale, jetez si elle dépasse 15 % du diamètre d’un maillon.
  • Notez tout dommage de surface, jetez-les si vous trouvez des coupures, des entailles, des fissures, des rainures, des brûlures (ou des preuves de dommages causés par la chaleur), des éclaboussures de soudure ou des piqûres de corrosion.
  • Assurez-vous qu’aucun maillon individuel n’est fermé ou étiré plus longtemps et que tous les maillons peuvent s’articuler librement.
  • Assurez-vous que les crochets n’ont pas été ouverts à plus de 15 % de l’ouverture normale de la gorge, mesurée au point le plus étroit, ou tordus à plus de 10° du plan du crochet non plié.
  • Les tableaux de référence des fabricants indiquent les capacités de l’élingue et de l’attelage. Notez le fabricant, le type, la limite de charge et les dates d’inspection.

 

Si vous constatez l’un des défauts mentionnés ci-dessus, retirez immédiatement l’élingue de chaîne du service. Si vous voyez un élément qui vous fait douter de la sécurité de votre élingue en chaîne, même s’il ne figure pas sur cette liste, demandez aux experts ! Il vaut toujours mieux être sûr que désolé.

Remarque : les élingues doivent être réparées par le fabricant de l’élingue ou par une personne qualifiée, conformément à la norme ASME B30.9.

CONSEILS DE BONUS : Les Choses à Faire et à ne pas Faire Pour Utiliser les Élingues en Chaîne en Toute Sécurité

La meilleure façon de s’assurer que votre chaîne de levage est à la hauteur de la tâche est de se tenir au courant des inspections obligatoires. Cependant, la qualité d’un équipement dépend de la personne qui l’utilise ! Il est très important d’utiliser correctement l’équipement d’arrimage, c’est pourquoi une formation adéquate est essentielle.

Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pratiques à garder à l’esprit lors de l’utilisation d’une élingue en chaîne. Mais n’oubliez pas que cela ne remplace pas un cours de formation !

Faire

  • Il faut toujours savoir comment utiliser correctement l’équipement, les procédures d’élingage avant de tenter l’opération de levage. Vous n’avez pas ces connaissances ? Formez-vous avec les meilleurs à l’Académie de formation Hercule.
  • Inspectez les harnais et les accessoires avant de les utiliser pour détecter tout défaut.
  • Remplacez les loquets de sécurité cassés.
  • Renseignez-vous sur la limite de charge utile (WLL) avant le levage. Ne dépassez pas la charge nominale du harnais.
  • Assurez-vous que les élingues en chaîne s’ajustent librement – Ne forcez jamais, ne martelez pas, ne calez pas les élingues en chaîne et ne les mettez pas en place.
  • Gardez toujours vos mains et vos doigts loin de la charge et de la chaîne lorsque vous tendez les élingues ou lorsque vous faites atterrir des charges.
  • Veillez à ce que la charge puisse être soulevée librement.
  • Faites un essai de levage et un essai d’abaissement pour vous assurer que la charge est équilibrée, stable et sûre.
  • Équilibrez la charge pour éviter toute contrainte excessive sur un bras de l’élingue ou que la charge ne glisse librement.
  • Abaissez la limite de la charge de travail si un impact grave peut se produire.
  • Rembourrez les angles vifs pour éviter de plier les liens et protéger la charge.
  • Positionnez les crochets des élingues à plusieurs jambes vers l’extérieur de la charge.
  • Réduisez la limite de charge lorsque vous utilisez des élingues à chaîne à des températures supérieures à 425°C (800°F).
  • Rangez les bras des élingues en chaîne sur des étagères dans des endroits prévus à cet effet et ne les laissez pas reposer sur le sol. La zone de stockage doit être sèche, propre et exempte de tout contaminant susceptible de nuire à l’élingue.

Ne Pas

  • Évitez les charges d’impact : ne secouez pas la charge lorsque vous soulevez ou abaissez le harnais. Ce mouvement augmente la contrainte réelle sur le harnais.
  • Ne permettez pas à des personnes inutiles d’accéder à la zone de levage.
  • Ne laissez pas les charges suspendues sans surveillance.
  • Ne traînez pas de chaînes sur le sol et n’essayez pas de tirer un harnais coincé sous une charge.
  • N’utilisez pas de harnais pour traîner une charge.
  • N’utilisez pas d’élingues usées ou endommagées.
  • Ne pas soulever sur la pointe du crochet.
  • Ne pas surcharger ou choquer une élingue.
  • Ne pas coincer les élingues lors de l’atterrissage de la charge.
  • Ne pas épisser une chaîne en insérant un boulon entre deux maillons.
  • Ne pas raccourcir une chaîne en faisant des nœuds ou en la tordant autrement qu’au moyen d’un embrayage à chaîne intégré.
  • Ne pas forcer ou marteler les crochets en place.
  • Ne pas utiliser de connexions faites maison. N’utilisez que des attaches conçues pour la chaîne.
  • Ne pas traiter thermiquement ni souder les maillons de la chaîne : la capacité de levage serait considérablement réduite.
  • N’exposez pas les maillons de la chaîne à des produits chimiques sans l’accord du fabricant.
  • Ne vous tenez pas dans l’alignement ou à côté de la ou des jambes du harnais qui sont sous tension.
  • Ne pas se tenir ou passer sous une charge suspendue.
  • Ne pas monter sur le harnais.

Sans inspection ni entretien, les défaillances des équipements peuvent avoir un effet majeur sur les coûts des entreprises, provoquer des arrêts imprévus et, surtout, entraîner des risques majeurs et peut-être mortels pour la sécurité. Hercules SLR propose des inspections certifiées LEEA, des réparations, de la maintenance prédictive et préventive (pour que vous puissiez passer ces inspections !) et des pièces et accessoires comme des élingues en câble métallique, des palans et tout ce que vous devez soulever.

Nous inspectons, réparons et certifions :

  • Câbles métalliques
  • Protection contre les chutes
  • Équipement de levage
  • Matériel de gréement
  • Palans et grues
  • Treuils et hydraulique

BESOIN D’UN DEVIS ? VOUS AVEZ UNE QUESTION ? APPELEZ-NOUS – NOUS CONNAISSONS LES CÂBLES (MÉTALLIQUES) ET TOUT CE QUI CONCERNE LE GRÉEMENT.

Pleins feux sur les produits | Manille de Crosby

Pleins feux sur les produits |Manille de Crosby

Crosby est l’un des noms les plus reconnaissables de l’industrie du gréement, et ce depuis plus de 100 ans. Crosby fabrique plus de 2 000 produits de gréement et de levage pour répondre à tous vos besoins de levage, et Hercules SLR est fier d’être un distributeur Crosby autorisé et un centre de réparation Crosby certifié.

En se concentrant aujourd’hui sur les manilles Crosby, comme le dit Crosby, « il n’y a pas d’égal ». Lorsque vous achetez Crosby, vous bénéficiez de certains attributs qui sont garantis lorsque vous achetez leur matériel de gréement et de levage. Les attributs qui font que les manilles Crosby se distinguent des autres sont les suivants :

  • Conception – Les manilles en carbone de Crosby ont le facteur de conception le plus élevé (6 à 1) de l’industrie. Crosby n’achète que de l’acier spécial de qualité pour le forgeage de barres, avec une propreté et une trempabilité garanties. Toute la chimie des matériaux est vérifiée de manière indépendante avant la fabrication afin de s’assurer que les propriétés de résistance, de ductilité et de fatigue sont respectées.
  • Forgé fermé – Chaque manille est forgée en matrice fermée, ce qui permet d’obtenir une section transversale plus importante qui, associée à la trempe et au revenu, améliore la résistance et la ductilité. Des trous à tolérance étroite et des axes concentriques avec de bons états de surface sont fournis par Crosby et il est prouvé qu’ils offrent une meilleure résistance à la fatigue en utilisation réelle. Les manilles Crosby ont une résistance à la fatigue ainsi qu’à la charge.
  • Trempé et revenu – Tous les arcs et axes des manilles Crosby sont trempés et revenus, ce qui améliore leurs performances par temps froid et dans des conditions de terrain défavorables. Les manilles de Crosby trempées et revenues fournissent la résistance à la traction, la ductilité, les propriétés d’impact et de fatigue qui sont essentielles si elles doivent fonctionner sans cesse dans des conditions défavorables. Ces propriétés garantissent que les critères d’inspection définis par l’ANSI permettront de contrôler efficacement la capacité des manilles à rester en service.
  • Identification et informations sur l’application – Crosby forge « Crosby » ou « CG », la limite de charge de travail et le code d’identification du produit (PIC) dans chaque arc et « Crosby » ou « CG », et le code d’identification du produit (PIC) dans chaque goupille de sa ligne complète de goupille filetée, goupille ronde et type de boulon
    d’ancres et de chaînes.

Crosby crée une variété de manilles différentes, de taille, de type, de classe, de capacité et plus encore, pour dépasser les demandes les plus exigeantes de toute industrie, y compris l’énergie terrestre et offshore, la construction et les infrastructures, la manutention et le remorquage de cargaisons, la marine, l’exploitation minière et le transport. Ci-dessous, nous examinons de plus près quelques-unes des principales entraves de la vaste bibliothèque de Crosby. Mais si vous ne voyez pas quelque chose que vous aimeriez savoir, n’hésitez pas à nous contacter ! Nos experts sont toujours heureux de vous aider.

Manilles D’ancrage

Une manille d’ancre peut être identifiée par sa grande proue ronde en forme de « O ». Elles sont parfois appelées manilles de proue, mais une manille de proue a généralement une zone de proue plus grande et plus définie qu’une manille d’ancre. Cet « arc » auquel nous faisons référence permet de collecter des élingues à une ou plusieurs pattes dans l’arc, et de le charger latéralement. Il s’agit d’un procédé essentiel utilisé dans diverses applications de manutention, ce qui fait des manilles d’ancre l’une des plus utilisées de la famille des manilles.

Manilles Larges Pour le Corps

Vous pouvez choisir une manille à large corps à partir de la section beaucoup plus large de l’arc. Cette forme plus large offre de nombreux avantages, notamment dans les applications de levage de charges lourdes. Le gain important de la surface d’appui de l’élingue élimine le besoin d’un dé à coudre et facilite le maniement des élingues en nylon et polyester synthétiques. Il augmente également la résistance utilisable de l’élingue, ce qui peut améliorer considérablement la durée de vie globale des élingues en câble métallique.

Manilles de Chaîne

Les manilles de chaîne sont souvent connues sous le nom de manilles en D (ou dee shackles), ce qui fait référence à la forme en « D ». Cette forme est plus étroite qu’une manille de proue ou d’ancre et comporte généralement une tige filetée ou une goupille de fermeture. Leur conception permet un déplacement efficace des matériaux, en particulier dans des environnements de levage compacts. Ne vous laissez pas tromper par le nom « manille de chaîne » – ce type de manille est principalement utilisé avec des élingues de câble métallique à une jambe et divers points d’attache. La boucle plus petite est conçue pour prendre des charges élevées principalement en ligne. Les charges latérales et de soutirage peuvent tordre ou plier un D ou une manille de chaîne.

Chaînes Théâtrales

Les entraves théâtrales sont spécialement conçues pour l’industrie du divertissement. Elles sont conçues avec toute la force et la fiabilité d’une manille standard, mais ont une finition noire qui leur permet de se fondre dans l’environnement scénique. Cela permet aux monteurs de théâtre (aussi appelés « grips ») de monter en toute sécurité et fiabilité, en utilisant du matériel standard de l’industrie, sans se distraire de l’action sur scène.

Crosby fournit l’une des manilles de théâtre les plus utilisées dans l’industrie du spectacle. Elle est dotée d’une finition en poudre noire plate cuite au four qui lui donne le noir mat, facile à intégrer dans l’apparence que vous voyez sur la photo.

Manilles des Véhicules Télécommandés (ROV)

Les manilles de ROV sont un équipement dont l’industrie sous-marine dépend fortement. Au début du montage sous-marin, des manilles standard étaient utilisées, mais comme le travail avec ces manilles est entièrement effectué par des plongeurs ou des véhicules télécommandés, les axes et les écrous de manilles standard étaient beaucoup trop difficiles à travailler. Les manilles de ROV sont spécialement conçues avec des poignées pour permettre différentes prises robotiques, ce qui facilite grandement la tâche. Elles sont également fabriquées avec des couleurs standard pour être très visibles, ce qui les rend beaucoup plus faciles à repérer dans leurs conditions.

Variations des Manilles

 

Comme vous l’avez vu plus haut, avec les manilles d’ancre et les manilles de chaîne, nous avons présenté deux variantes différentes de cette manille – une manille à broche à vis et une manille à broche ronde ou de type boulon.

Manilles à vis

Les manilles à vis comportent une broche filetée qui est insérée dans les oreilles et serrée. Ces manilles sont souvent utilisées dans les applications où les harnais et autres matériels sont souvent remplacés, et elles ne sont pas recommandées pour une utilisation permanente ou à long terme. Les manilles à broche filetée peuvent être utilisées dans les ensembles de harnais à plusieurs jambes et dans les cas où une charge latérale peut se produire, mais il faut tenir compte de la WLL.

Conseil : faites attention aux lignes sous tension où l’axe de la vis est tourné, serré ou tordu, car cela peut entraîner le dévissage de l’axe. C’est aussi pourquoi il est important de serrer la goupille avant chaque levage.

Manilles Rondes

Les manilles à goupille ronde ont une goupille ronde non filetée qui est fixée à sa place par une goupille fendue. Cette variante est la plus populaire pour l’arrimage, le remorquage, la suspension ou les applications où la charge est en ligne stricte. Elles sont connues pour leur bonne performance dans des conditions où elles sont soumises à un couple ou à une torsion et ne sont pas recommandées pour le levage aérien. Ils ne sont pas non plus recommandés pour la fixation d’élingues à plusieurs jambes ou dans toute application où le glissement de la charge est possible.

Manilles de Type Boulon

Les manilles de type boulon peuvent ressembler à des manilles à broche ronde à première vue, mais elles constituent une option plus sûre. Elle se compose d’un boulon et d’un écrou ainsi que d’une goupille fendue. Ces manilles peuvent être utilisées dans toutes les applications appropriées pour la manille à broche ronde ou la manille à broche filetée – avec la possibilité de gérer la rotation ou le couple. Ces manilles sont souvent le choix le plus populaire pour les installations permanentes ou à long terme car la combinaison de l’écrou et de la goupille fendue élimine la nécessité de serrer la goupille avant chaque levage !

Comment Choisir une Manille ?

  • Consultez le tableau du fabricant pour connaître la limite de charge de travail (LTS) de la manille. La capacité nominale doit toujours être imprimée sur la manille et être visible.
  • Les manilles sont dimensionnées en fonction du diamètre de la section de l’arc plutôt que de la taille de l’axe – N’utilisez donc jamais une manille si la distance entre les yeux est supérieure à celle indiquée dans le tableau du fabricant.
  • Consultez toujours le fabricant si vous utilisez des manilles dans des conditions extrêmes telles qu’une température supérieure à 204°C ou inférieure à -40°C ou une exposition à des fumées corrosives.

7 Conseils Rapides pour L’utilisation des Entraves

  1. Inspectez régulièrement les manilles et remplacez celles qui présentent l’un des éléments suivants :
    • Étirement et usure
    • Cintrage
    • Distorsion, défauts de surface, usure et fractures
  2. Ne remplacez jamais l’axe de la manille par un boulon ou une goupille non identifiée – Vous risqueriez que le boulon soit plié par la charge ou qu’il se rompe complètement.
  3. Ne laissez pas une manille être tirée en biais, cela provoquerait l’ouverture des jambes. Evitez cela en remplissant la goupille avec des rondelles pour centrer la manille.
  4. Évitez d’utiliser une manille à goupille vissée ou placez les goupilles en contact avec les pièces mobiles si la goupille peut rouler et se dévisser. Si la charge se déplace, l’élingue peut dévisser la goupille de la manille.
  5. N’utilisez pas de manilles à axe rond retenues par une simple goupille fendue pour le levage aérien.
  6. Ne jamais forcer, marteler ou mettre en place des manilles à coin.
  7. Ne dépassez jamais un angle de levage de 120 degrés lorsque vous utilisez des harnais à plusieurs jambes.

Pourquoi faire du shopping ? Lorsque vous achetez du matériel de gréement Crosby chez Hercules SLR, vous ne recevez pas seulement une manille ou un boulon à œil. Vous bénéficiez d’un service de gestion d’actifs inégalé (avons-nous mentionné qu’il était gratuit ?), de techniciens d’inspection qualifiés pour l’entretien et la maintenance préventive et de la tranquillité d’esprit de savoir que votre matériel peut être soulevé, hissé ou déplacé en toute sécurité.

Découvrez votre équipement Crosby dès l’achat, jusqu’à l’entretien grâce à la vaste sélection de produits Hercules SLR, à l’équipe d’inspection et de service, à la gestion des actifs, aux tests et bien plus encore.

BESOIN D’UN DEVIS ? VOUS AVEZ UNE QUESTION ? APPELEZ-NOUS – NOUS CONNAISSONS LES CÂBLES (MÉTALLIQUES) ET TOUT CE QUI CONCERNE LE GRÉEMENT.

Pleins Feux sur les Produits | Aimants de Levage

Pleins Feux sur les Produits | Aimants de Levage

Les aimants de levage, également connus sous le nom d’élévateurs magnétiques, ou systèmes de levage magnétiques, sont des équipements polyvalents qui peuvent être utilisés dans une variété d’applications allant du levage de petits tuyaux métalliques ou de ferrailles à de gros blocs de métal lourd.

Si votre entreprise traite beaucoup de métaux ferreux lourds (c’est-à-dire contenant du fer), il peut être judicieux d’investir dans un aimant de levage ! La plupart des aimants de levage permanents ont une limite de charge utile (WLL) comprise entre 500 et 3 000 livres, certains électroaimants atteignant une WLL de 11 000 livres. Cela offre un moyen facile, efficace et rentable de soulever une série de charges métalliques.

Les aimants de levage sont couramment utilisés dans les aciéries, les parcs à ferraille, les quais de chargement, les entrepôts, les fonderies, les chantiers navals, les distributeurs de bobines et de tuyaux, et d’autres utilisateurs de produits sidérurgiques applicables.

Types D’aimants de Levage

Il existe deux types de base d’aimants de levage : les aimants permanents et les électroaimants.

Aimants Permanents

Les aimants permanents sont exactement ce que vous pensez… Ils sont permanents ! Cela signifie que ces aimants utilisent des matériaux qui sont magnétisés de façon permanente (ou naturelle) pour établir le champ magnétique. Ces matériaux sont appelés ferromagnétiques et sont généralement du fer, du nickel ou des alliages fabriqués ou des métaux de terres rares.

Fait amusant: la principale façon de créer des aimants permanents est de chauffer un matériau ferromagnétique à une température élevée – spécifique à chaque type de métal. Ce processus est similaire au processus naturel qui se déroule à l’intérieur de la Terre et qui crée des matériaux qui sont naturellement magnétisés.

La majorité des aimants de levage permanents peuvent être « activés » et « désactivés » au moyen d’un levier. Ces aimants ont généralement deux pôles parallèles qui confèrent à l’aimant un champ magnétique pénétrant en profondeur pour les surfaces planes plus rugueuses et les matériaux ronds des tuyaux ou des arbres. Lorsque les champs des deux pôles sont alignés, du nord au nord et du sud au sud, le champ magnétique est activé, mais lorsque vous tirez le levier, ces champs sont inversés, ce qui fait que l’aimant de levage lâche la charge.

Électro-aimants

Les électro-aimants, contrairement aux aimants permanents, dépendent de l’électricité pour charger l’aimant et maintenir la charge sur la face de l’aimant. Cela se fait par l’utilisation d’une bobine électrique excitée enroulée autour d’un noyau en acier créant un champ magnétique. Cela signifie bien sûr que l’aimant de levage dépend d’une source d’énergie constante, ce qui signifie également qu’un manque d’accès à l’énergie ou une panne de courant peut empêcher l’utilisation de l’équipement.

Un risque de sécurité à garder à l’esprit lors de l’utilisation d’électroaimants, car si le courant électrique est interrompu, toute charge soulevée serait libérée et laissée tomber. Certains électroaimants sont équipés d’une batterie qui protège contre les pertes accidentelles de courant ou les pannes de courant.

Il existe également des aimants entièrement alimentés par des piles qui utilisent une batterie autonome de type cellule de gel. Les aimants alimentés par batterie peuvent être déplacés d’un palan à l’autre, offrant ainsi une grande capacité de levage sans connexion électrique externe, avec seulement un besoin de recharge périodique.

Les Avantages des Aimants de Levage

Les trois principaux avantages des aimants de levage sont leur capacité à soulever des matériaux sans qu’il soit nécessaire d’endommager la surface, leurs avantages en termes de réduction des coûts et leur niveau d’efficacité.

Et c’est ainsi que…

Levage sans dommage: Tout comme les pinces de levage, les aimants de levage permettent de transporter des matériaux sans avoir à endommager la surface de la charge, par exemple en perçant un trou pour y placer un boulon à œil. Ils peuvent également minimiser le risque de provoquer des rayures, des trous ou des bosses dans le matériau si les aimants sont utilisés correctement !

Rentabilité: Comme vous pouvez effectuer des levages sans endommager la charge, il en résulte un levage plus rentable puisqu’il n’est pas nécessaire de remplir et de refaire la finition de ces dommages. Il peut également s’agir d’un levage plus coûteux, simplement en raison du temps gagné dans son efficacité…

L’efficacité: Au-delà du levage de charges sans dommage, les pinces de levage sont aussi souvent utilisées pour choisir des matériaux qui ne sont peut-être pas assez accessibles pour fixer correctement d’autres équipements de gréement. Par exemple, si vous faites entrer une caisse de matériaux emballés de façon serrée, vous pouvez utiliser un aimant de levage pour accéder à une pièce par le haut et la sortir rapidement et facilement ! Si cette caisse était par exemple remplie de tuyaux empilés horizontalement, l’utilisation d’une sangle ou d’une chaîne pour soulever un seul tuyau nécessiterait de soulever manuellement une extrémité de la pièce afin de faire passer la sangle ou la chaîne en dessous – ce qui prendrait au moins beaucoup plus de temps – si ce n’est pas totalement impossible, peu pratique ou dangereux.

5 Choses à Garder à L’esprit lors de L’utilisation D’aimants de Levage

Tout type d’équipement de levage a des défauts qu’il faut garder à l’esprit pour garantir la sécurité de l’installation – et les aimants de levage ne font pas exception à cette règle !

Par-dessus tout, il est impératif d’avoir une formation adéquate sur l’utilisation correcte de TOUT équipement de levage avec lequel vous entrez en contact sur le lieu de travail. Une fois que vous aurez acquis ces connaissances de base, voici quelques points à se rappeler lorsque vous utiliserez un aimant de levage.

1. Lacunes dans l’air

Un entrefer entre l’aimant et la surface de la charge peut réduire la performance de maintien de celle-ci. Les lignes de force magnétiques passent facilement à travers les métaux ferreux, mais pas l’air. Par conséquent, tout ce qui crée un espace ou un entrefer entre l’aimant et l’objet soulevé aura un impact négatif sur la capacité de levage de l’aimant. Pour obtenir la meilleure performance de maintien, les entrefers doivent être réduits au minimum. Vous pouvez déterminer la possibilité d’entrefers en examinant le profil de la charge et sa surface. Gardez un œil sur des éléments tels que la peinture épaisse, la poussière, les copeaux, le papier ou l’emballage, la rouille, l’humidité ou la finition de surface texturée qui peuvent tous causer des entrefers.

2. Contact de l’aimant avec la surface

Veillez toujours à ce que toute la surface de l’aimant soit en contact avec la charge pendant le levage. La capacité de levage de l’aimant sera réduite en proportion directe de l’absence de contact avec la surface du matériau.

3. Matériau soulevé

Tous les métaux ferreux ne sont pas fabriqués de la même façon – certains contiennent des matériaux non magnétiques qui ont un impact négatif sur la conductance magnétique. Les traitements thermiques qui affectent la structure du métal peuvent également réduire la capacité de levage.

Le pourcentage de la force de levage de divers matériaux:

  • St37 (0,1-0,3% C) = force de levage de 100%.
  • Acier non allié (0,4-0,5% C) = 90% de la force de levage
  • Acier moulé = 90% de force de levage
  • Acier allié F-522 = 80% – 90% de force de levage
  • AISI430 (acier inoxydable magnétique) = 50 % de la force de levage
  • Fonte = 45 % – 60 % de force de levage
  • F-522 trempé (60 HRC) = 40% – 50% de force de levage
  • AISI304 (acier inoxydable/nickel) = 0 % – 10 % de force de levage
  • Laiton, aluminium, cuivre, etc. = 0% de force de levage

4. Flexion de la charge

Si vous soulevez des matériaux avec un seul aimant, par exemple une feuille mince ou un objet beaucoup plus large, alors il est long, soyez conscient de la flexion de la charge et, éventuellement, du « décollement » de l’aimant. Pour lutter contre ce phénomène, les feuilles minces doivent être soulevées avec plusieurs aimants répartis uniformément sur toute la surface, et la surface de contact de l’aimant doit toujours être alignée avec la charge soulevée, et non perpendiculaire à sa longueur.

5. Épaisseur de la charge

Pensez au magnétisme comme à des lignes qui passent d’un matériau à l’autre et qui les collent ensemble, comme un tas de clous invisibles. Avez-vous déjà essayé d’accrocher une photo au mur avec un clou et elle est tombée tout de suite parce que la cloison sèche n’était pas assez épaisse pour que le clou soit bien fixé ? Le magnétisme fonctionne de manière très similaire. Ce n’est que si la charge est suffisamment épaisse qu’il est possible d’utiliser la pleine capacité de l’aimant. Une fois ce point atteint, une épaisseur de matériau plus importante n’entraînera pas de capacité de levage supplémentaire. Si le matériau que vous essayez de soulever est trop mince, vous ne pourrez pas utiliser la pleine capacité de vos aimants de levage.


Hercules SLR fabrique des aimants de levage pour une large gamme d’applications en utilisant des technologies permanentes, électropermanentes, à piles et électromagnétiques. Les aimants de levage sont polyvalents, compacts, faciles à utiliser et peuvent être utilisés sur des matériaux plats et ronds de 0 à 11 000 livres. Nos aimants de levage plus grands sont conçus pour des applications telles que la manutention de billettes, de paquets, de barres, de dalles, de plaques, de structures, de barres longues, de rails, de matériaux chauds, de bobines, de barres d’armature pour tuyaux, de matériaux radioactifs, de scories, etc.

BESOIN D’UN DEVIS ? VOUS AVEZ UNE QUESTION ? APPELEZ-NOUS – NOUS CONNAISSONS LES CÂBLES (MÉTALLIQUES) ET TOUT CE QUI CONCERNE LE GRÉEMENT.