Apprenez à l’Installer Correctement à Hamilton, ON : Rencontrez Votre Formateur, Steve Hache

Rencontrez Votre Formateur Hercules SLR, Steve Hache CD

Préparez-vous pour notre toute première formation de deux jours, « Fundamentals of Rigging », au Hercules SLR à Hamilton, Ontario.

Il est temps de rencontrer l’enseignant – Steve Hache, CD est l’un de nos spécialistes de la formation et dirigera le cours « Fundamentals of Rigging ». Nous nous asseyons avec Steve pour parler de son rôle et des raisons pour lesquelles il a décidé d’entrer dans la formation comme un parcours de carrière.

Parlez-nous de votre formation :

Steve : Je rêvais de faire carrière dans les Forces armées canadiennes. J’ai donc rejoint la Marine royale canadienne (RNC) à l’âge de 19 ans. J’ai passé 21 ans de service dévoué dans la MRC, je me suis formé et je suis devenu qualifié dans un certain nombre d’aspects techniques qui vont des évolutions complexes du matelotage, des opérations d’embarquement, des opérations de grue, de la conduite de chariots élévateurs, des armes légères, au gréement et au levage.

Après cela, j’ai travaillé à la faculté du Nova Scotia Community College (NSCC – l’un des collèges les plus reconnus de la côte Est) et j’ai été initié au domaine de l’éducation des adultes. Je m’intéressais à la sécurité, j’ai donc obtenu mon diplôme en éducation des adultes – enseignement, apprentissage et j’ai ensuite obtenu la certification de superviseur de la sécurité de la construction par l’intermédiaire de la Nova Scotia Construction Safety Association.

hercules slr trainer steve hache

Dans ma carrière professionnelle, je continue d’apprendre – certaines des expériences les plus mémorables ont été la formation aux Émirats arabes unis en conception de cours dans les centres d’apprentissage HBI à Sydney, en Australie, et en éducation et évaluation des adultes à la Global Maritime & Transportation School à New York, aux États-Unis.

Qu’est-ce qui vous a décidé à vous lancer dans cette industrie ?

Steve : J’étais plus habitué aux industries de la sécurité, du gréement et du levage, car il y avait constamment des opportunités de faire fonctionner des grues, des chariots élévateurs ou d’effectuer des opérations de gréement et de levage dans le MRC.

Presque tous les jours, nous enlevions ou remplacions des machines dans les locaux techniques, nous chargeions ou déchargions des missiles, des torpilles, nous stockions et faisions fonctionner des grues – le gréement et le levage étaient des opérations de routine.

Pouvez-vous nous parler de votre expérience professionnelle avant de rejoindre Hercules SLR ?

Steve : Lorsque j’ai pris ma retraite du RCN, j’ai accepté un emploi dans une société de sécurité américaine aux Émirats arabes unis. Là-bas, j’ai été exposé à une nouvelle culture passionnante et j’ai pu former leurs gardes-côtes au matelotage, aux opérations de base des bateaux, aux opérations tactiques des bateaux et à l’application de la loi maritime.

Ce fut une expérience extrêmement stimulante et enrichissante !

Après quelques années aux Émirats arabes unis, je suis rentré à la maison – c’est alors que j’ai rejoint la faculté en tant que NSCC. J’ai accepté un poste temporaire au NSSC en tant que professeur du programme de gréement industriel maritime. Là, j’ai transformé un programme à temps partiel en un programme à temps plein. La faculté et le personnel du NSCC étaient de premier ordre ! J’ai beaucoup appris de chaque personne.

Lorsque le poste temporaire a pris fin, j’ai travaillé comme responsable de formation et formateur en protection contre les chutes, ce qui m’a permis d’apprendre et de perfectionner encore plus mes compétences en matière de formation. Puis est arrivé le Hercule SLR – Le reste appartient à l’histoire !

Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire la transition vers la formation ?

Steve : Ce n’était pas difficile pour moi de parler à de grands groupes de personnes, puisque je le fais depuis que je suis entré dans la vie active – dans l’armée, je devais informer, commander et superviser des évolutions complexes des marins, ainsi que le gréement et les opérations du bateau.

Cependant, l’enseignement et la formation ne venaient pas toujours naturellement. Mon premier rôle d’instructeur a été celui de la MRC, où j’ai été affecté au champ de tir de Bedford en tant qu’instructeur sur les armes légères. J’étais nerveux au début, mais j’ai fini par aimer ça – qui savait que j’aimais parler devant les gens !

Depuis, ma carrière a toujours consisté à parler à des groupes de personnes tolérantes, ce qui est une compétence indispensable pour un entraîneur.

Pourquoi avez-vous décidé de travailler pour Hercules SLR ?
LEEA Header

Steve : C’est facile – j’ai toujours apprécié le personnel d’Hercules SLR. Lorsque j’étais professeur au NSCC, ils me traitaient toujours avec le plus grand respect et le plus grand soin, ainsi que tous les étudiants que je leur envoyais. Les stages que les étudiants ont effectués dans le cadre du programme leur ont été extrêmement bénéfiques et ont également permis à un certain nombre d’entre eux de trouver un emploi. Nous avons développé et maintenu une relation de travail positive.

Y a-t-il quelque chose que vous espérez accomplir au cours de votre carrière dans l’industrie ? 

Steve : J’espère suivre d’autres cours de la LEEA (Lifting Equipment Engineering Association) pour approfondir mes connaissances – Il est important de ne jamais cesser d’apprendre. Cependant, mon objectif principal est de continuer à contribuer à la culture de la sécurité d’aujourd’hui.


Hercules SLR fait partie du groupe d’entreprises Hercules qui offre un portefeuille unique d’entreprises à l’échelle nationale avec des sites d’un océan à l’autre. Nos entreprises offrent une couverture étendue de produits et de services qui soutiennent le succès d’un large éventail de secteurs d’activité au Canada, notamment l’énergie, le pétrole et le gaz, l’industrie manufacturière, la construction, l’aérospatiale, les infrastructures, les services publics, le pétrole et le gaz, l’exploitation minière et la marine.

HERCULES SLR, TOUT VOTRE MATÉRIEL DE GRÉAGE SOUS UN MÊME TOIT.