Un Investissement Place Belfast au Coeur de l’Industrie Charbonnière de Haute Technologie

Coal-BelfastHarbour

Des investissements d’un montant total de 30 millions de livres sterling réalisés par le groupe LCC basé en Irlande du Nord et le port de Belfast ont placé la ville au centre de la chaîne d’approvisionnement mondiale en charbon de haute technologie.

Depuis son ouverture l’année dernière, l’installation de 12 millions de livres sterling de LCC a traité près de 500 000 tonnes de charbon traité qui sont exportées directement dans le monde entier vers des destinations telles que l’Arabie Saoudite, l’Australie, la Scandinavie, l’Europe continentale et l’Afrique du Nord.  Les possibilités d’investissement et d’exportation de LCC s’appuient sur un investissement d’environ 20 millions de livres sterling réalisé par le port de Belfast ces dernières années pour améliorer sa capacité d’exploitation en eau profonde et de grutage.

L’installation de LCC, la plus sophistiquée de ce type au monde, permet d’éliminer les impuretés du charbon. Le charbon peut ensuite être utilisé pour produire des métaux de ferro-alliage et de silice qui sont utilisés dans la fabrication de produits haut de gamme tels que les panneaux solaires et les équipements médicaux.  LCC importe de Colombie du charbon à Belfast pour le transformer avant de l’exporter.

Belfast Port and coal

Plus de 130 emplois directs et indirects sont soutenus par l’opération, notamment des ingénieurs, des techniciens de laboratoire et des services de soutien portuaire.

Michael Loughran du groupe LCC, a déclaré :

« Cet investissement de 12 millions de livres sterling signifie que LCC exploite l’une des installations de traitement du charbon les plus écologiques et les plus modernes au monde.  En plus de créer 30 nouveaux emplois et jusqu’à 100 emplois indirects dans les secteurs de soutien, l’installation a placé Belfast au cœur de l’industrie mondiale du charbon de haute technologie.

« En travaillant en partenariat avec le port de Belfast et en s’appuyant sur ses investissements dans les infrastructures portuaires, LCC est désormais à l’avant-garde du secteur émergent du charbon à technologie propre. L’installation est conçue pour répondre aux normes environnementales les plus strictes du XXIe siècle et utilise les technologies les plus modernes pour lutter contre la pollution potentielle de l’air et de l’eau ».

Michael Robinson, directeur commercial du port de Belfast, a ajouté :

« Ces dernières années, le port de Belfast a investi environ 20 millions de livres sterling dans un nouveau quai en eau profonde et dans de nouvelles grues plus grandes pour améliorer ses opérations de transport de marchandises en vrac en prévision des besoins futurs de nos clients.  Cela a permis au port de traiter des navires de plus en plus grands et d’accueillir les nouvelles installations de LCC à côté de son principal quai de manutention de vrac à Stormont Wharf.

« Pour la première fois de son histoire, le port de Belfast traite désormais des expéditions d’exportation directe vers l’Arabie saoudite et a récemment exporté des marchandises en vrac vers l’Australie pour la première fois de mémoire d’homme. Ce nouveau commerce soutient également l’emploi dans un large éventail de services portuaires, notamment les débardeurs et les transporteurs ».

Cette semaine, le port de Belfast a traité une cargaison de 20 000 tonnes de charbon traité destinée à l’Arabie Saoudite.

Article du printemps 2018 – Lire l’article original ici

Hercules SLR fait partie du groupe d’entreprises Hercules qui offre un portefeuille unique d’entreprises à l’échelle nationale avec des sites d’un océan à l’autre. Nos entreprises offrent une couverture étendue de produits et de services qui soutiennent le succès d’un large éventail de secteurs d’activité au Canada, notamment l’énergie, le pétrole et le gaz, l’industrie manufacturière, la construction, l’aérospatiale, les infrastructures, les services publics, le pétrole et le gaz, l’exploitation minière et la marine.

HERCULES SLR, TOUT VOTRE MATÉRIEL DE GRÉAGE SOUS UN MÊME TOIT.

En Cours : Modernisation du Port de Saint John

Port of Saint John

Le travail sur le projet de modernisation du Port Saint John est en cours, les premiers appels d’offres pour le projet ayant été publiés cet été.

Ce projet massif permettra d’augmenter la capacité annuelle de manutention des conteneurs du port de 125 000 à 330 000 TEU. Le projet permettra également à la capacité de manutention ferroviaire du port de croître de manière exponentielle de 75 000 à 330 000 TEU.

En 2010, le nouveau PDG du Port Saint John, Jim Quinn, a reconnu que pour rester dans le secteur des conteneurs, le port devait moderniser ses installations afin de suivre les changements rapides qui se produisaient dans ce secteur.

« Les conteneurs sont une activité importante pour Port Saint John, et il était clair que nous devions disposer d’installations capables de traiter des navires plus lourds », a déclaré M. Quinn. « Cela a conduit à la planification du projet de modernisation du West Side qui a obtenu le soutien des gouvernements fédéral et provincial. Ensemble, nous financerons à parts égales le projet de 250 millions de dollars qui sera achevé d’ici 2023 ».

Le projet devrait prendre sept ans pour être achevé, les premiers appels d’offres étant lancés tout au long de l’été, les principaux appels d’offres devant être publiés en septembre.

« Nous sommes actuellement à 85 % dans l’ingénierie détaillée et l’achèvement des permis environnementaux », a ajouté Tyler O’Rourke, ingénieur portuaire de Port Saint John, lors d’une réunion avec Crane & Hoist Canada dans les bureaux de Port Saint John à Saint John, N.-B.

Le projet de modernisation comprendra la construction de postes à quai plus profonds pouvant accueillir les navires Super Panamax qui sont de plus en plus courants dans le commerce des conteneurs. Actuellement, le dragage d’entretien de routine est effectué à l’aide d’une drague LIMA de 210 tonnes, mais le port aura probablement besoin d’une puissance de dragage supplémentaire pour le projet.

« Il y aura probablement des dragues plus grandes pour l’expansion, ainsi que pour le dragage de certains chenaux qui passeront de 8,4 m à 9,5 m pour accueillir de plus gros navires », explique M. O’Rourke.

L’expansion augmentera la profondeur du chenal principal de 8,4 m à marée basse et 16,9 m à marée haute, à 9,5 m à marée basse et 18,8 m à marée haute. La profondeur le long du terminal à conteneurs augmentera de trois mètres, passant de 12,2 m à marée basse à 15,2 m.

Les Grues à l’Entrée

Avant que le travail initial ne commence, DP World Saint John – l’opérateur du terminal et le docker de la
Rodney Container Terminal et Navy Island Terminal – a fait appel à deux grues électriques Paceco en 1998 pour répondre à l’expansion. Les grues ont une capacité de 50 à 60 tonnes, selon qu’elles sont équipées d’une barre de flèche ou d’un crochet de charge de projet, et une portée de 145 pieds. Les nouvelles grues permettront au port d’accueillir 16 navires de 6 500 EVP de largeur de conteneurs tout en travaillant tout au long du cycle des marées de Saint-Jean. Actuellement, les grues existantes ont une fenêtre beaucoup plus petite autour de la marée haute.

Pour accueillir les nouvelles grues qui desserviront les navires Super Panamax entrants et sortants, le projet comprend l’installation d’une nouvelle sous-structure électrique pouvant supporter des tensions de 12,5kV ou plus, ainsi que des rails de portique de calibre 100. Les grues sont actuellement installées sur des portiques de calibre 60 et de 60 pieds de large, sur une sous-structure électrique pouvant supporter une tension de 4,1 kV.

La croissance des conteneurs devrait à elle seule doubler le nombre d’emplois directs et indirects dans la région, qui passera de 500 à plus de 1 000, sans compter les retombées de la croissance économique. Au cours des sept années que durera le projet, plus de 1 400 années-personnes d’emplois directs et indirects devraient être générées.

Voir l’article original ici

Hercules SLR fait partie du groupe d’entreprises Hercules qui offre un portefeuille unique d’entreprises à l’échelle nationale avec des sites d’un océan à l’autre. Nos entreprises offrent une couverture étendue de produits et de services qui soutiennent le succès d’un large éventail de secteurs d’activité au Canada, notamment l’énergie, le pétrole et le gaz, l’industrie manufacturière, la construction, l’aérospatiale, les infrastructures, les services publics, le pétrole et le gaz, l’exploitation minière et la marine.

HERCULES SLR, TOUT VOTRE MATÉRIEL DE GRÉAGE SOUS UN MÊME TOIT.