Demandez aux Experts | Étiquettes D’identification des Harnais

L’une des premières choses que les techniciens d’inspection recherchent lorsqu’ils inspectent un gréement et une élingue de levage est de savoir si l’étiquette d’identification est manquante ou illisible. Mais que signifient tous ces marquages et pourquoi sont-ils importants ? Les experts en gréement Hercules SLR de Brampton, en Ontario, sont sur place pour expliquer tout cela.

L’étiquette d’identification de votre harnais vous fournit une foule de renseignements essentiels pour vous assurer que vous levez en toute sécurité, notamment La fabrication du harnais ou l’endroit où il a été réparé le plus récemment, le matériau du harnais, la limite de charge nominale (LFU) du harnais, le numéro de série, le code de fabrication ou le numéro de stock et le type de harnais.

Ce sont toutes des informations qui doivent être prises en compte lors de la création d’un plan de levage afin de choisir le meilleur type d’élingue pour le travail en fonction de la WLL, de la configuration et des capacités de l’attelage et des différents angles d’élingage.

Tous les types d’élingues seront livrés avec une étiquette d’identification fournie par le fabricant. Pendant la durée de vie du harnais, il est important de conserver l’étiquette le mieux possible afin qu’elle reste lisible. Si votre étiquette est endommagée, manquante ou illisible, le harnais doit être immédiatement retiré du service.

Des inspections régulières vous permettront de vous assurer que vous n’utilisez jamais une élingue de chaîne sans étiquette en bon état. Si vous constatez qu’une étiquette est endommagée, manquante ou illisible avant les inspections requises, faites simplement remplacer l’étiquette. Bien qu’il s’agisse d’une réparation, il n’est pas nécessaire de procéder à des essais supplémentaires à ce moment-là (à moins d’une exigence contraire).

Quelles sont les exigences relatives aux étiquettes d’identification ?

Les experts de Hercules SLR à Brampton, en Ontario, répondent à des questions clés sur le gréement sur les plateformes de médias sociaux du groupe Hercules – et voici l’une de ces questions ! Dans la vidéo ci-dessous, ils passent (rapidement) en revue les exigences relatives aux étiquettes d’indication pour les élingues en chaîne et vous montrent la différence entre une étiquette en bon état et une étiquette qui ne passerait pas l’inspection.

Exigences relatives aux élingues en chaîne en alliage

Chaque élingue de chaîne en alliage doit être marquée avec :
  • Le nom et la marque du fabricant (ou le nom du centre de réparation, s’il est remplacé)
  • Nombre de pattes
  • Taille de la chaîne
  • Grade
  • Longueur (portée)
  • Charge nominale pour (au moins) un type d’attelage et l’angle sur lequel elle est basée
  • Identification individuelle du harnais (c’est-à-dire numéro de série)
  • Date de fabrication

Exigences en matière d’élingues en câbles métalliques

Chaque élingue de câble d’acier doit être marquée avec:
  • Le nom et la marque du fabricant (ou le nom du lieu de réparation, s’il est remplacé)
  • Charge nominale pour (au moins) un type d’attelage et l’angle sur lequel elle est basée
  • Diamètre ou taille
  • Nombre si jambes (si plus d’une)

Exigences relatives aux harnais en maille métallique

Chaque élingue en maille métallique doit être marquée avec :
  • Le nom et la marque du fabricant (ou le nom du lieu de réparation, s’il est remplacé)
  • Charge nominale pour (au moins) un type d’attelage et l’angle sur lequel elle est basée
  • Identification individuelle de l’élingue (ex : numéro de série)

Exigences relatives aux élingues en corde synthétique

Chaque élingue en corde synthétique doit être marquée avec :
  • Le nom et la marque du fabricant (ou le nom du lieu de réparation, s’il est remplacé)
  • Code du fabricant ou numéro de stock
  • Charge nominale pour (au moins) un type d’attelage et l’angle sur lequel elle est basée
  • Type de matériau fibreux
  • Nombre de pattes (si plus d’une)

Exigences relatives au harnais en toile synthétique

Chaque sangle en tissu synthétique doit être marquée avec :
  • Le nom et la marque du fabricant (ou le nom du lieu de réparation, s’il est remplacé)
  • Code du fabricant ou numéro de stock
  • Charge nominale pour (au moins) un type d’attelage et l’angle sur lequel elle est basée
  • Type de matériau fibreux
  • Nombre de pattes (si plus d’une)

Exigences relatives aux ronds à béton en polyester

Chaque rondelle de Polyester doit être marquée avec :
  • Le nom et la marque du fabricant (ou le nom du lieu de réparation, s’il est remplacé)
  • Code du fabricant ou numéro de stock
  • Charge nominale pour (au moins) un type d’attelage et l’angle sur lequel elle est basée
  • Matériau du noyau
  • Matériau de couverture (si différent du matériau de base)
  • Nombre de pattes (si plus d’une)

Exigences en matière d’arrondissements haute performance

Chaque rondelle de haute performance doit être marquée avec :
  • Le nom et la marque du fabricant (ou le nom du centre de réparation, s’il est remplacé)
  • Code du fabricant ou numéro de stock
  • Charge nominale pour (au moins) un type d’attelage et l’angle sur lequel elle est basée
  • Fil à âme, y compris le(s) type(s) de fibres ou mélange(s)
  • Matériau de couverture (si différent du matériau de base)
  • Nombre de pattes (si plus d’une)

Ce n’est pas par chance que l’on peut effectuer un travail de levage en toute sécurité, mais avec les connaissances et la préparation nécessaires ! Il est important de garder un œil sur l’étiquette d’indication de votre harnais pour s’assurer qu’elle n’est pas endommagée, manquante ou illisible.

Mais lorsqu’il s’agit de s’assurer que votre équipement fonctionne correctement et en toute sécurité, laissez les experts s’en charger ! En effectuant des inspections régulières, vous n’aurez plus à vous soucier de la sécurité de votre équipement et vous aurez un effet majeur sur les pannes imprévues et les coûts de votre entreprise !

Trouvez toutes vos solutions d’arrimage, de levage et de gréement sous un même toit chez Hercules SLR. Que vous soyez sur le marché pour acheter une élingue, que vous ayez besoin de l’inspecter ou que vous recherchiez un entretien, Hercules SLR a ce qu’il vous faut !

Nous vous offrons bien plus que des élingues ! Hercules SLR inspecte, répare et certifie :

  • Câbles d’acier
  • Protection contre les chutes
  • Appareil de levage
  • Matériel de gréement
  • Palans & Grues
  • Treuils & Hydraulique

Notre équipe expérimentée et certifiée LEEA s’assurera que votre équipement est conforme à l’ASME et aux règlements provinciaux. Une fois les inspections, les réparations et les essais terminés, nous fournirons une certification complète sur votre équipement afin de démontrer qu’il est conforme aux règlements de sécurité provinciaux et nationaux.


BESOIN D’UN DEVIS ? SOYEZ INSPECTÉ. SOYEZ EN SÉCURITÉ. VOUS AVEZ UNE QUESTION ? APPELEZ-NOUS – NOUS CONNAISSONS LES CÂBLES (EN FIL DE FER) ET TOUT CE QUI CONCERNE LE GRÉAGE.      

Nous tirons n’importe quoi ! Conseils pour le remorquage des ATV

Nous tirons n’importe quoi ! Conseils pour le remorquage des ATV

Vous nous avez probablement entendu dire que nous soulevons tout, mais que nous tirons aussi tout.

Beaucoup d’entre nous, dans l’équipe du Hercules SLR, sont des passionnés de ATV, c’est-à-dire de véhicules tout-terrain pour tous les nouveaux venus.

Mais il y a quelques autres choses dont vous aurez besoin avant de prendre la route : vous devez amener votre ATV sur le sentier, dans les bois ou partout où vous roulez, et il est illégal d’utiliser votre ATV sur les routes publiques. Il y a aussi de fortes chances que vous restiez coincé dans la boue. Il est donc essentiel de disposer de chaînes, de cordes et de treuils fiables pour vous sortir de l’ornière.

atv towing gear
Treuil

Souvent, les ATV sont transportés dans une remorque, parfois dans un camion (cependant, la plupart des sources professionnelles recommandent une remorque pour garder votre véhicule en sécurité) et un treuil (un dispositif utilisé pour tirer ou laisser sortir une charge) pour déplacer votre ATV pour le transport. De nombreux ATV sont livrés avec des treuils préinstallés, et le câble d’avion est généralement utilisé avec eux. Toutefois, certains treuils synthétiques ont commencé à apparaître et à gagner en popularité.

ASTUCES POUR SÉCURISER LE VÉHICULE

Le travail n’est pas terminé lorsqu’il est sur la rampe – il faut maintenant sécuriser votre ATV.

Vous avez probablement laissé tomber un joli penny sur votre VTT et vous ne voulez pas qu’il s’écrase quelque part sur l’autoroute. C’est pourquoi il est si important d’adopter la même approche pour le processus d’arrimage, équipement compris.

Pour arrimer votre ATV, vous aurez besoin :

  • Une rampe et/ou une remorque
  • Sangles d’arrimage à sangles en nylon/à cliquet
  • Crochets métalliques (mousquetons, fil de fer, crochets/anneaux plats ou delta si la sangle n’en est pas équipée)

Une fois que votre ATV est sécurisé, il doit donner l’impression de soutenir un conducteur, et les roues doivent être fermement placées contre la remorque.

Il est également important de s’assurer que votre remorque ou votre véhicule tracteur a la capacité nominale appropriée pour contenir le ATV, qu’il a un nombre approprié de points d’arrimage et que votre méthode d’arrimage est conforme au manuel du propriétaire. Prenez votre temps pour le charger sur la remorque, afin de ne pas dépasser la remorque et de ne pas la « sauter », et assurez-vous que la remorque et le ATV sont bien alignés avec votre véhicule.

Gardez à l’esprit la longueur de votre remorque lorsque vous conduisez sur la voie publique, allez-y lentement et essayez d’éviter de dépasser d’autres voitures si possible.

CONSEILS DE L’ATV POUR LE REMORQUER EN TOUTE SÉCURITÉ

Voici quelques membres de l’équipe du Hercules SLR s’amusant sur leur ATV.

Bon, votre ATV est sécurisé et vous avez atteint votre sentier boueux préféré. De quoi d’autre auriez-vous besoin ? !

Comme nous l’avons mentionné, de nombreux ATV sont équipés de treuils, mais ce n’est pas toujours suffisant si vous êtes vraiment bloqué. Leur portée peut ne pas être suffisante ou ils peuvent échouer. Une sorte de câble de remorquage sera inestimable dans ces situations.

L’utilisation d’une sangle synthétique présente de nombreux avantages – par exemple, le mousqueton à sangle synthétique est généralement moins sévère et moins dangereux que, disons, le mousqueton à chaîne. Il a également tendance à moins se casser que la corde, à être plus durable ET beaucoup plus facile à désembuer. Il y a également moins de risques de coupures sur la main en manipulant une chaîne ou de l’acier, par rapport à une corde synthétique, comme AMSTEEL Blue.

Voici quelques autres conseils de sécurité pour une boue sans danger :

  • Ne roulez JAMAIS seul
  • Apportez ou portez au moins une pièce d’habillement haute visibilité. Pourquoi ? Eh bien, si quelque chose devait arriver et que vous êtes habillé en camouflage, il sera extrêmement difficile pour les premiers intervenants ou les équipes de recherche de vous localiser facilement.
  • Gardez à l’esprit la répartition du poids lorsque vous remorquez votre ATV pour éviter de vous renverser
  • On ne le répètera jamais assez : attachez une sangle de remorquage et ne restez pas pris dans la boue !

Quel autre équipement est-il utile d’apporter lors de vos balades en ATV? Voici quelques-unes de nos suggestions :

  • Eau
  • Gants de sécurité
  • Trousse de premiers secours
  • GPS/téléphone / boussole
  • Matériel résistant à l’eau (vestes, ponchos, etc.)
  • Outils de réparation (réparation de pneus, etc.)

MATÉRIEL DE REMORQUAGE À HERCULES SLR :  

CHAINE

  • Chaîne standard
  • Chaîne de transport de niveau 70

ÉLINGUES SYNTHÉTIQUES 

  • Élingues rondes standard en nylon et polyester
  • Élingues rondes en polyester

ROPE SYNTHÉTIQUE

  • Amsteel Blue Rope
  • Corde synthétique de Manille
  • Corde synthétique en nylon

L’ARRIMAGE DU MATÉRIEL

  • Courroies à cliquet
  • Sangle d’arrimage à cliquet
  • Sangle d’arrimage à cliquet
  • Attache en caoutchouc

CÂBLE METALLIQUES

  • Câble d’avion
  • Câbles métalliques standard

FOR RELATED READING, CHECK OUT OUR BLOGS:

QUELLE CORDE PRÉSENTE LA PLUS GRANDE TENSION ?

ARRÊTEZ LE RAPPORT : EMPÊCHER LE RETOUR DE LA CORDE

LIGNE DE LEVAGE SAMSON K-100 : LE PREMIER CÂBLE DE GRUE SYNTHÉTIQUE


HERCULES SLR ASSURE LA MAINTENANCE, LES INSPECTIONS ET LES RÉPARATIONS DES ÉQUIPEMENTS DE GRÉAGE.

BESOIN D’UN ASCENSEUR ? APPELEZ-NOUS OU APPELEZ-NOUS.

INFO@HERCULESSLR.COM  1 (877) 461-4876


Hercules SLR fait partie du groupe d’entreprises Hercules, avec des sites et des entreprises uniques d’un océan à l’autre. Nous fournissons des services d’arrimage, de levage et de gréement pour des secteurs au Canada et à l’étranger. Hercules SLR est au service des secteurs de l’énergie, du pétrole et du gaz, de la fabrication, de la construction, de l’aérospatiale, des infrastructures, des services publics, de l’exploitation minière et de la marine.

Le groupe de sociétés Hercules est composé de : Hercules SLR, Hercules Machining & Millwright Services, Spartan Industrial Marine, Stellar Industrial et Wire Rope Atlantic.

Nous avons la capacité de fournir toute solution de levage dont votre entreprise ou votre projet aura besoin. Appelez-nous dès aujourd’hui pour plus d’informations. 1-877-461-4876 ou envoyez un courriel à info@herculesslr.com 

Comment Fabriquer un ÉNORME Élingue en Câble Métallique à Hamilton, Ontario

COMMENT HERCULES SLR À HAMILTON, EN ONTARIO, FABRIQUE UNE GIGANTESQUE ÉLINGUE DE CÂBLE MÉTALLIQUE

Qu’est-ce que nous faisons à Hercules SLR à Hamilton, Ontario ? Nous faisons de grandes choses – une grosse élingue de câble métallique, en particulier.

Regardez ces photos de Bryan Jarret, superviseur de production, et d’Adam en train de fabriquer une élingue pour la grue. Il faut les deux pour la tenir !

Alors, comment les gréeurs de Hercules SLR font-ils une élingue aussi grande ? Nous allons vous montrer.

FABRICATION D’UNE ÉLINGUE EN CÂBLE MÉTALLIQUE – OBSERVEZ COMMENT CELA SE FAIT

Voici notre superviseur de production chez Hercules SLR à Hamilton, Ontario. Ici, il presse ces énormes longueurs de câble métallique pour former un œil de 2,5 mètres à chaque extrémité.

Cette grande élingue sera éventuellement utilisée sur une grue pour l’un de nos clients ici en Ontario.

TENIR UNE ÉCHARPE EST UN TRAVAIL POUR DEUX HOMMES 

Une écharpe de cette taille met environ une heure à se raccorder. Chaque pied pèse à lui seul environ 15 à 20 livres. Un technicien tient la sangle, tandis que l’autre épisse l’extrémité opposée.

FORMANT L’ŒIL D’ÉLINGAGE DU CÂBLE MÉTALLIQUE

Un câble métallique de cette taille a un poids de 76 000 livres. Si ces deux techniciens du gréeur se tenaient l’un sur l’autre, l’élingue serait encore plus grande que les deux !

LES GROS ÉLINGUES EN CÂBLE MÉTALLIQUE ONT BESOIN DE GROS MUSCLES

Ici, ils achèvent le processus de pressage/réponse de l’autre côté. Comme les torons du câble métallique deviennent plus serrés, les techniciens doivent se plier manuellement à l’œil, ce qui demande beaucoup de force de bras !

Voilà, les gars – voici comment nos monteurs fabriquent une élingue qui soulève de GRANDES choses.


HERCULES SLR RIGS IT RIGHT

BESOIN D’UN ASCENSEUR ? HERCULES SLR FOURNIT DES SERVICES D’INSPECTION ET DE RÉPARATION DE CÂBLES D’ACIER 

INFO@HERCULESSLR.COM  1 (905) 564-3387


POUR LA LECTURE D’ÉLINGUES EN CÂBLE MÉTALLIQUE,

VISITEZ NOTRE BLOG :

BIENVENUE À HAMILTON, ONTARIO : RENCONTRE AVEC LE GRÉEUR JIM CASE

CONSEILS DE DROIT : ÉVITER LES DOMMAGES COURANTS AUX CÂBLES MÉTALLIQUES

CÂBLAGE : UN PIONNIER DE L’INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE ET DU TRANSPORT


RESTEZ DANS LE COUP – SUIVEZ-NOUS

FACEBOOK LINKEDIN  TWITTER INSTAGRAM YOUTUBE


Hercules SLR fait partie du groupe d’entreprises Hercules, avec des sites et des entreprises uniques d’un océan à l’autre. Nous fournissons des services d’arrimage, de levage et de gréement pour des secteurs au Canada et à l’étranger. Hercules SLR est au service des secteurs de l’énergie, du pétrole et du gaz, de la fabrication, de la construction, de l’aérospatiale, des infrastructures, des services publics, de l’exploitation minière et de la marine.

Le groupe de sociétés Hercules est composé de : Hercules SLRHercules Machining & Millwright ServicesSpartan Industrial MarineStellar Industrial et Wire Rope Atlantic.

Nous avons la capacité de fournir toute solution de levage dont votre entreprise ou votre projet aura besoin. Appelez-nous dès aujourd’hui pour plus d’informations. 1-877-461-4876 ou envoyez un courriel à info@herculesslr.com 

Quelle Corde Présente la Plus Grande Tension ?

QUELLE CORDE PRÉSENTE LA PLUS GRANDE TENSION ?

Quelle corde présente la plus grande tension ? C’est une bonne question, avec de nombreuses réponses qui pourraient vous surprendre.

La tension de la corde peut être un concept confus pour certains (ils ont même étudié pourquoi les élèves ont tant de mal à saisir le concept de tension avec un bloc et une poulie) – nous allons expliquer pourquoi « quelle corde a la plus grande tension » n’est pas nécessairement la meilleure question à poser.

Nous allons plutôt discuter de la manière dont la tension affecte la corde et pourquoi différentes cordes présentent des tensions différentes selon les conditions.

La tension de la corde dépend d’un certain nombre de facteurs, comme la taille/le poids de la charge, la longueur de la corde, le diamètre de la poulie, la vitesse/la vitesse de traction et l’usure de la corde.

Dans cet article, nous allons couvrir :

  • Qu’est-ce que la tension de la corde, et pourquoi est-elle importante ?
  • Sélection de l’équipement de levage
  • La fatigue de la tension – Qu’est-ce que c’est ?
  • La résistance à la traction – Qu’est-ce que c’est ?
  • Corde à Hercules SLR
  • QUELLE CORDE PRÉSENTE LA PLUS GRANDE TENSION ?
  • QU’EST-CE QUE LA TENSION DE LA CORDE ?

La tension désigne ce qui se passe lorsqu’une corde ou un câble est utilisé pour transmettre une force. Plus simplement encore, la corde est sous tension lorsqu’elle est attachée à quelque chose.

Considérez ce qui se passe lorsqu’une corde et un palan tirent un morceau de matériau de construction. Dans ce scénario, le gréeur lui-même n’est pas en contact avec la charge, il n’exerce pas de force directe sur la charge – c’est la corde qui l’est.

C’est un concept simple, avec de nombreuses façons de calculer, qui dépendent toutes de différentes circonvolutions, comme le poids que la corde doit soulever et d’autres facteurs qui peuvent avoir un impact sur la tension.

QUELLE EST LA CORDE QUI A LA PLUS GRANDE TENSION ? 

Il existe de nombreuses façons de discuter de la tension d’une corde. L’acier (le fer combiné à d’autres matériaux miniers) est considéré comme ayant l’une des plus grandes résistances à la traction. Cependant, la construction et la fabrication du câble en acier peuvent avoir un impact sur la résistance à la traction et sur sa capacité nominale.

Cela peut sembler un peu trop compliqué, mais il est utile de comprendre comment la tension fonctionne, même si vous n’êtes pas physicien. La plupart des applications mécaniques utilisent la tension, qui est calculée en newton.

Qu’est-ce qu’un newton ? Un newton est la force dont vous avez besoin pour accélérer une masse d’un kilogramme d’un mètre par seconde s’il n’y a pas de frottement. Cependant, cela peut changer très rapidement – c’est pourquoi, pour des raisons pratiques, nous ne discuterons pas de la nature de ces calculs, mais de l’impact de la tension sur une opération de gréement.

CHOIX DE L’ÉQUIPEMENT ET TENSION

La tension peut aussi vous aider à comprendre la force de rupture d’une corde. La résistance à la rupture fait référence au point le plus faible du gréement (dans ce cas, une corde), qu’il s’agisse de la sangle, des embouts ou du dispositif de tension.

Un dispositif de tension est utilisé pour appliquer une force à un point particulier du gréement afin de créer une tension. Cela est généralement fait pour réduire les risques qui se produiraient autrement.

FATIGUE DE LA TENSION

La fatigue en tension se produit sur les câbles en acier ou en matière synthétique lorsqu’ils sont soumis à différents niveaux de contrainte (représentés par le niveau de contrainte exercé sur le câble).

Fondamentalement, la tension se détériore avec le temps et plus un câble est vieux, moins ses valeurs d’origine sont précises.

RÉSISTANCE À LA TRACTION

Tout d’abord, qu’est-ce que la résistance à la traction ? La résistance à la traction (dans ce cas) mesure la force qui briserait la corde sous la pression.

Il existe trois types de résistance à la traction :

1) La limite d’élasticité

La limite d’élasticité se réfère à la plus grande quantité de contraintes que le câble peut supporter sans causer de déformations par rapport aux dimensions d’origine du câble.

2) Résistance ultime

La résistance ultime à la traction se réfère à la quantité totale de contraintes ou de forces que la corde peut supporter.

3) Résistance à la rupture

La résistance à la rupture fait référence à la capacité d’une corde à résister à un ascenseur, à tirer ou à se déplacer en un point précis.

CORDE À HERCULES SLR

Bien que nous ne vous ayons pas nécessairement dit « quelle corde a la plus grande tension », nous espérons que cela vous aidera à décider quelle corde choisir en fonction de ses propriétés de traction et de ce qui fonctionne le mieux pour l’application, le levage et la charge.

Hercules SLR transporte des cordes pour la marine, la sécurité, le sauvetage, les applications d’arboriste et bien plus encore. Laissez-nous un message et nous vous proposerons la meilleure corde pour l’application que vous avez choisie.


BESOIN D’UN DEVIS ? VOUS AVEZ UNE QUESTION ? APPELEZ-NOUS – NOUS CONNAISSONS LES CÂBLES ET TOUT CE QUI CONCERNE LE GRÉEMENT.


 

Ingénieur (par Défaut) Emily Warren Roebling

Brooklyn bridge engineer

Emily Warren Roebling (23 septembre 1843 – 28 février 1903) est connue pour sa contribution à l’achèvement du pont de Brooklyn après que son mari Washington Roebling eut développé la maladie des caissons (également connue sous le nom de maladie de décompression). Son mari était ingénieur civil et ingénieur en chef pendant la construction du pont de Brooklyn.

Emily Roebling

Emily, Ingénieur par Défaut : La Petite Enfance

Emily est née à Cold Spring, New York, le 23 septembre 1843 et était la deuxième de douze jeunes enfants. Elle s’intéresse à la poursuite des études, que son frère aîné, le Gouverneur K. Warren, encourage à l’époque.

Pendant la guerre civile de 1864, Emily rendit visite à son frère qui dirigeait et commandait le cinquième corps d’armée (également connu sous le nom de Vème corps). Au cours de cette visite, elle assiste à un bal de soldats et rencontre Washington Roebling, le fils de John A. Roebling, un ingénieur civil qui a servi dans l’état-major du Gouverneur Warren et qui allait concevoir le pont de Brooklyn. Emily et Washington s’entendent bien, et Emily et Washington se marient le 18 janvier 1865 à Cold Spring.

John Roebling commença ses premiers travaux sur le pont de Brooklyn, et les jeunes mariés Emily et Washington se rendirent en Europe pour étudier les caissons du pont. Le premier et unique enfant du couple est né en novembre 1867 en Allemagne.

Emily, Ingénieur par Défaut : Pont de Brooklyn

Alors qu’Emily et Washington rentraient de leurs études en Europe, John, le père de Washington, est mort du tétanos après un accident sur le chantier du pont. Suite à cela, Washington a pris en charge la construction du pont de Brooklyn et est devenu l’ingénieur en chef du projet. Au cours de ce projet, Washington a développé une maladie de décompression, connue à l’époque sous le nom de « maladie des caissons », qui l’a rendu si malade qu’il a été cloué au lit.

Emily est la seule personne à avoir rendu visite à son mari pendant sa maladie. Comme elle était la seule à avoir des contacts avec lui, Emily était chargée de communiquer avec Washington et ses assistants sur l’avancement du projet de pont.

Ainsi, Emily a appris une grande partie du projet Brooklyn Bride, y compris la résistance des matériaux, l’analyse des contraintes, la construction des câbles et le calcul des courbes caténaires (que Washington a enseigné à Emily en cours). Malheureusement, son mari était malade – mais heureusement, Emily s’intéressait déjà au projet du pont, ce qui lui a donné la chance de mettre à profit son expertise et ses connaissances de tout ce qu’elle a acquis après la nomination de son mari au poste d’ingénieur en chef. Pendant dix ans, après que Washington ait subi une décompression, Emily s’est consacrée à voir la construction du pont de Brooklyn arriver à son terme. Elle a assumé la plupart des fonctions de l’ingénieur en chef, qui comprenaient la supervision quotidienne du projet et la gestion du projet. Emily, avec l’aide de Washington depuis son lit de malade, a continué à planifier et à travailler à la construction du pont.

En 1882, le titre d' »ingénieur en chef » de Washington allait lui être retiré en raison de sa maladie, malgré son dévouement et celui d’Emily pour le projet et son avancement pendant sa maladie. Pour conserver son titre, Emily se donne beaucoup de mal pour Washington et rassemble des ingénieurs et des politiciens pour défendre le travail de son mari. Les Roebling sont soulagés – les politiciens sont d’accord, et Washington reste l’ingénieur en chef de la construction du pont de Brooklyn.

La construction du pont de Brooklyn fut achevée en 1883. Qui a été le premier à traverser le pont de Brooklyn ? Emily Roebling, dans une calèche, portant un coq pour signifier sa victoire. Abram Stevens Hewitt a honoré Emily en prononçant un discours lors de la cérémonie d’ouverture officielle du pont de Brooklyn, qui a déclaré que le pont était,

…un monument éternel à la dévotion sacrificielle d’une femme et à sa capacité à suivre l’enseignement supérieur dont elle a été trop longtemps exclue.

Emily, Ingénieur par Défaut : Plus Tard Dans la Vie

Une fois son travail sur le pont de Brooklyn terminé, la famille Roebling s’est installée à Trenton, dans le New Jersey, où Emily a consacré son temps à de nombreuses causes féminines différentes. Elle a notamment occupé des postes et travaillé au sein du comité des statistiques du conseil d’administration du New Jersey des femmes cadres pour l’exposition universelle de Colombie, du comité de la sorose, des filles de la révolution américaine, de l’association commémorative George Washington et de l’Evelyn College. Emily a également été membre d’organisations sociales, comme la Relief Society pendant la guerre hispano-américaine. Le travail et la reconnaissance d’Emily ne se sont pas arrêtés là : en 1896, elle a été présentée à la reine Victoria et se trouvait en Russie pour le couronnement du tsar Nicolas II. Emily n’a pas non plus cessé d’apprendre et a reçu son certificat de droit de l’université de New York.

Emily, Ingénieur par Défaut : Dernières Années

En plus de sa contribution au pont de Brooklyn, Emily Roebling est connue pour un essai influent qu’elle a écrit, intitulé « Les handicaps de la femme », qui a été bien reçu et lui a valu de nombreuses récompenses. L’essai plaidait en faveur de droits accrus pour les femmes et dénonçait les préjugés à l’égard des femmes.

Emily appréciait la compagnie de sa famille, une vie sociale active et était une apprenante avide et enthousiaste jusqu’à sa mort le 28 février 1903.


POUR PLUS DE PIONNIERS DANS LE DOMAINE DU GRÈAGE,

CONSULTEZ CES BLOGS :

UN BREF HISTORIQUE DES CÂBLES D’ASCENSEURS

CÂBLAGE : UN PIONNIER DE LA FABRICATION ET DU TRANSPORT

BESOIN D’UN DEVIS ? VOUS AVEZ UNE QUESTION ? APPELEZ-NOUS – NOUS CONNAISSONS LES CÂBLES ET TOUT CE QUI CONCERNE LE GRÉEMENT.

 

Bienvenue à Hamilton, Ontario : Rencontre avec Rigger, Jim Case

DE GRÉAGE AVEC PLUS DE 15 ANS D’EXPÉRIENCE : ENTRETIEN AVEC JIM CASE

Hercules SLR possède une grande expérience dans ce domaine. Aujourd’hui, nous rencontrons Jim Case, gréeur associé (il a plus de 15 ans d’expérience !), pour discuter de certains projets intéressants qu’il a montés, de son parcours chez Hercules SLR et de quelques conseils de carrière pour les nouveaux travailleurs.

Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur Jim Case et sur son travail de gréeur chez Hercules SLR à Hamilton, Ontario.

Parlez-nous de votre parcours de gréeur, Jim :

J’ai commencé à travailler dans l’industrie du gréement à l’âge de 20 ans. J’ai travaillé dans un atelier de cordage pendant 5 ans et j’ai fait des épissures. L’entreprise pour laquelle je travaillais a été rachetée, puis a changé de main plusieurs fois – j’ai fini par fabriquer des élingues qui, à l’époque, étaient plus populaires pour nous que la corde.

Au cours de ma carrière, j’ai épissé beaucoup de câbles métalliques pour des tours de communication, des aciéries, et j’ai fait beaucoup de travail sur des courroies d’entraînement. J’ai également eu la chance de réaliser quelques projets pour l’armée américaine, notamment des câbles de catapulte. Et j’ai fait quelques essais ici à Hamilton, ce qui est toujours amusant !

De nos jours, il est plus facile de trouver un objectif et de ne pas trop se déplacer – les travailleurs trouvent généralement leur créneau et s’y développent. Des exemples de ces créneaux pourraient être le montage de cirque ou le montage en mer.

Aujourd’hui, je suis gréeur chez Hercules SLR et je fabrique des écharpes synthétiques – j’aime travailler et m’occuper !

Pourquoi avez-vous décidé de travailler dans ce secteur ?

Pour être honnête, j’avais 20 ans et j’avais besoin d’un emploi ! J’ai posé ma candidature et j’ai fini par aimer l’industrie. Je fais le même travail qu’à l’époque, mais maintenant avec Hercules SLR !

J’ai commencé à travailler dans l’industrie du gréage à la fin des années 70 – au début des années 80, de nombreux propriétaires d’entreprises rationalisaient leurs activités et vendaient tout ce qui n’était pas lié à l’acier. Cela signifie que j’ai un peu bougé !

Il y a une blague que j’aime toujours faire : j’ai été acheté et vendu tellement de fois que je ne sais pas si tout le monde ou personne voulait de moi ! Mais je suis très heureux de m’être retrouvé avec le Hercules SLR.

Quelle est la chose dont vous êtes le plus fier d’avoir accompli au cours de votre carrière chez Hercules SLR ?

Honnêtement, je suis fier de ma participation. Je suis un employé loyal, et je ne manque jamais le travail.

Parlez-nous d’un projet passionnant ou intéressant sur lequel vous avez travaillé pendant votre séjour à Hercules SLR :

L’un des projets les plus intéressants (qui est aussi assez remarquable !) sur lequel j’ai travaillé était la préparation d’une corde pour ouvrir temporairement le toit du stade O de Montréal, où se sont déroulés les Jeux olympiques de 1976.

Le toit du Stade O devait à l’origine être rétractable, mais une tour (tristement célèbre) destinée à le soutenir n’a pas été achevée à temps. Il fallait donc trouver un moyen de le maintenir temporairement ouvert pour les Jeux olympiques, et je me suis mis au travail sur ce projet.

rigger, olympic stadium ropes, hercules slr
Vue aérienne du Stade O pendant les Jeux Olympiques de 1976, avec les cordes installées par Jim

Pour le toit du O Stadium, nous avons utilisé une corde de 2 pouces soudée et un lubrifiant spécial. Cela nous a pris 2 semaines et nous avons eu une équipe de 12 personnes !

Au quotidien, j’aime beaucoup épisser la corde. Même si cela peut être répétitif parfois, c’est différent chaque jour. La plupart des commandes prennent une à deux heures pour être terminées, ce qui me permet de travailler sur différents types de projets tout au long de la journée, ce qui est une belle variété.

Vous travaillez dans l’industrie du gréage depuis de nombreuses années – dites-nous pourquoi il est important d’entretenir votre équipement et votre matériel :

La raison principale ? La sécurité. Au fil des ans, j’ai vu des travailleurs prendre beaucoup de raccourcis, ce qui peut entraîner beaucoup d’erreurs. Parfois, les travailleurs peuvent résister au changement – ce qui explique pourquoi ils continuent à prendre ces raccourcis qui ne sont pas forcément sûrs.

Par exemple, je fais des épissures différemment de certains monteurs de Brampton, mais le produit final remplit la même fonction. Certains gréeurs arrêtent d’épisser la corde à gauche, à droite ou vice versa. Lorsque vous faites des choses selon des normes précises, vous pouvez parfois prendre plus de libertés – comme je l’ai dit, tant que cela fonctionne.

Parlez-nous d’une erreur que vous voyez souvent commise dans l’industrie :

La plus grande erreur doit être de gréer un équipement mal utilisé. Lorsque Hercules SLR reçoit une plainte selon laquelle un produit ne fonctionne pas comme il le devrait, nous devons voir l’équipement utilisé pour remédier aux problèmes qu’il rencontre.

D’après mon expérience personnelle, dans 90 % des cas, l’équipement n’est pas utilisé correctement – c’est pourquoi il ne fonctionne pas correctement !

Quel conseil donneriez-vous à un nouveau gréeur ou à quelqu’un qui vient d’entrer dans ce secteur ?

Un conseil important que je donne aux nouveaux travailleurs dans n’importe quelle industrie est de planifier votre emploi du temps au début de la journée, ce qui vous permet de mieux gérer le déroulement de la journée.

Pour le gréage, en particulier, faites bien le travail dès la première fois ! Tout à l’heure, vous m’avez interrogé sur les erreurs que je vois dans l’industrie – le matériel de gréage passe par de nombreuses phases différentes. Il est fabriqué, utilisé pour soulever diverses choses et, comme je l’ai dit, il est souvent mal utilisé. Lorsque les équipements de levage tombent en panne, des charges coûteuses peuvent être endommagées, des entreprises peuvent être fermées et des personnes peuvent être blessées, ou pire, tuées.

Il est important qu’un gréeur comprenne les conséquences de l’utilisation de ces équipements et qu’il ne les utilise pas.

D’autres conseils utiles ?

Pour choisir le bon équipement pour un ascenseur, un conseil important est de parler à quelqu’un qui connaît son métier et à l’utilisateur final, c’est-à-dire à la personne qui utilisera l’équipement. Dans une entreprise, il peut être utile de parler à l’équipe de vente pour en savoir plus à ce sujet.

Par exemple, qui va soulever la corde ? Ont-ils la capacité de soulever une corde de 800 livres, ou une corde de 20 livres ? Ils peuvent choisir une corde de type oeillet ou berceau, qui est généralement plus petite et plus flexible. Il est important de s’assurer que la personne qui se trouve au bout de la ligne peut la manipuler.

Qu’est-ce que les gens pourraient être surpris d’apprendre sur le gréage ?

Les matériaux et la fabrication sont surprenants ! Les gens sont stupéfaits par la résistance des élingues rondes en nylon ! Parfois, les élingues synthétiques peuvent être plus solides et plus souples que d’autres types de cordes, comme les câbles métalliques. Par exemple, il y avait autrefois une corde en Kevlar (c’est en cela que sont faits les gilets pare-balles. Pour info) qui pouvait flotter, mais qui était plus lourde que l’acier – je ne l’ai pas vue utilisée récemment, mais elle servait à tirer d’énormes barges.

Enfin, qu’est-ce qui vous plaît le plus dans le fait d’être gréeur chez Hercules SLR ?

Notre équipe. Nous avons un excellent groupe de personnes ici à Hamilton, dans l’Ontario. Nous sommes comme des amis, mais nous faisons vraiment des choses.


VOUS AVEZ BESOIN D’UN DEVIS OU D’UN CONSEIL EN MATIÈRE DE GRÉAGE ?

CONTACTEZ-NOUS, NOUS SOMMES LÀ POUR VOUS AIDER.

Que Faut-il Faire Avant D’utiliser un Palan ?

HERCULES COMMENT FAIRE :
QUE FAUT-IL FAIRE AVANT D’UTILISER UN PALAN ? 

Que devez-vous faire avant d’utiliser un palan ? Si vous êtes gréeur ou si vous avez travaillé dans la construction, vous avez probablement déjà utilisé une sorte de treuil. Les treuils sont des dispositifs mécaniques utilisés pour soulever, tirer et hisser, et sont équipés d’une poulie. Ils existent aussi depuis un certain temps – les historiens n’ont pas pu déterminer avec précision quand le premier palan a été utilisé, mais même Léonard de Vinci avait conçu un palan.

Depuis lors, la technologie des palans a beaucoup évolué : les palans sont disponibles en version manuelle, électrique, hydraulique et même universelle. Ils sont utilisés dans un certain nombre d’industries différentes. Aujourd’hui, nous en apprenons davantage sur les palans utilisés pour la fixation, le levage et le gréement et sur ce qu’il faut faire exactement avant de les utiliser.

QUE FAUT-IL FAIRE AVANT D’UTILISER UN PALAN ? DANGERS 

Nous parlons beaucoup des dangers, de la façon de les éviter et de les prévenir sur un chantier. Il existe un certain nombre de dangers qui se présentent sur le lieu de travail, tant chimiques que physiques. Lorsque l’on utilise des treuils, il y a un certain nombre de dangers.

Certains des dangers les plus courants sont les suivants :

  • Chute d’équipement, de matériaux, etc.
  • Problèmes électriques
  • Chargement d’un palan au-delà de sa capacité de charge (WLL ou SLL), connu sous le nom de surcharge

QUE FAUT-IL FAIRE AVANT D’UTILISER UN PALAN ? FORMATION 

Il est important que toute personne qui utilise le treuil, ou qui fait fonctionner l’équipement de gréage en général, ait reçu une formation adéquate sur la sécurité et les procédures de fonctionnement du treuil. Les treuils sont souvent utilisés pour le gréement et sont généralement connus comme un composant des grues. Les formateurs hautement qualifiés d’Hercules dispensent une variété de cours qui vous préparent à utiliser des treuils.

Les cours de l’Académie de formation Hercules comprennent :

QUE FAUT-IL FAIRE AVANT D’UTILISER UN PALAN ? TYPES D’INSPECTION

Selon l’ASME (American Society of Mechanical Engineers), il existe les principaux types d’inspection que les gréeurs (ou tout utilisateur final de matériel de levage) doivent effectuer.

L’INSPECTION PRÉOPÉRATIONNELLE

Avant chaque quart de travail, faites inspecter les équipements de levage par une personne qualifiée :

  • Veiller au bon fonctionnement des mécanismes – vérifier l’absence de sons inhabituels et procéder aux ajustements nécessaires
  • Dispositif limiteur de course, pour les palans électriques ou pneumatiques sans charge sur le crochet : Le blocage de la charge doit se faire au pouce sur le dispositif de limitation, ou à faible vitesse sur les palans à vitesse multiple ou variable. Utilisation d’embrayages de limitation de course comme dispositif de limitation ? Suivez les méthodes d’inspection détaillées dans le manuel de l’embrayage limiteur de course.
  • Système de freinage du palan
  • Vérifiez l’étanchéité des conduites, des vannes et des autres parties du système d’air
  • Vérifier les crochets et les loquets ; s’assurer que les crochets sont conformes à la norme ASME B30.10
  • Vérifier la corde de levage pour détecter les dommages importants et les caractéristiques qui pourraient causer des dangers immédiats, notamment :
    • Distorsion de la corde : torsion, écrasement, non-torsion, mise en cage des oiseaux, déplacement du brin principal et/ou saillie de l’âme
    • Corrosion générale
    • Brisures ou coupures
    • Nombre, répartition et type de fils cassés (si visible)
  • Vérifiez que la chaîne de chargement n’est pas endommagée et que toutes ces conditions peuvent être dangereuses pour le travail. Ces conditions sont :
    • Gouges, entailles, éclaboussures de soudure, corrosion et/ou liens déformés.
    • Testez le palan avec la charge dans les directions de levage et de descente, et observez le fonctionnement de la chaîne et des pignons. La chaîne doit s’alimenter en douceur avec les pignons.

DES INSPECTIONS FRÉQUENTES

Des inspections fréquentes doivent être effectuées en permanence, pendant les périodes d’utilisation et de repos. Lors des inspections fréquentes, une personne qualifiée déterminera si les problèmes constatés constituent des dangers et si le palan doit être temporairement mis hors service, inspecté plus avant et réparé, ou mis hors service de façon permanente et remplacé.

Au cours des inspections fréquentes, il convient d’inspecter :

  • Mécanismes de fonctionnement pour une orientation et un réglage corrects et des sons inhabituels
    Système de freinage
  • Lignes, vannes et autres parties des systèmes d’air pour les fuites
  • Vérifier les crochets et les loquets ; s’assurer que les crochets sont conformes à la norme ASME B30.10
  • Dispositif de limite de levage, pour les palans électriques ou pneumatiques sans charge sur le crochet :
  • Le blocage de la charge doit se faire au pouce sur le dispositif de limitation, ou à faible vitesse sur les palans à vitesse multiple ou variable. Utilisation d’embrayages limiteurs de course comme dispositif de limitation ? Suivez les méthodes d’inspection détaillées dans le manuel de l’embrayage limiteur de course.
  • Vérifiez que le câble du palan n’a pas subi de dommages importants et que ses caractéristiques ne présentent pas de risques immédiats, notamment
    • Distorsion de la corde : torsion, écrasement, non-torsion, mise en cage des oiseaux, déplacement du brin principal et/ou saillie de l’âme
    • Corrosion générale
    • Volets cassés/coupés
    • Nombre, distribution et type de fils cassés visibles
  • Vérifiez que la chaîne de chargement n’est pas endommagée et que toutes ces conditions peuvent être dangereuses pour le travail. Ces conditions sont :
    • Gouges, entailles, éclaboussures de soudure, corrosion et liens déformés
    • Testez le palan avec la charge dans les directions de levage et de descente, et observez le fonctionnement de la chaîne et des pignons. La chaîne doit s’alimenter en douceur avec les pignons.
    • Vérifiez le mouflage du câble/chaîne de charge et assurez-vous qu’il est conforme à la recommandation du fabricant.

INSPECTION PÉRIODIQUE 

Des inspections périodiques peuvent être effectuées partout où votre palan est installé, car elles ne nécessitent pas que le gréeur démonte le palan.

  • Ouvrez ou retirez les couvercles et autres éléments pour inspecter les composants.
  • Une personne qualifiée et compétente déterminera si les conditions constatées lors de l’inspection présentent un danger ou si un démontage est nécessaire.
  • Inspectez les éléments suivants pour détecter l’usure, la corrosion, les fissures et les déformations :
    • S’assurer que les attaches ne sont pas desserrées ou sur le point de lâcher
    • Blocs de charge
    • Boîtiers de suspension
    • Roues à chaîne à main
    • Attaches de chaîne
    • Clevises
    • Yokes
    • Boulons de suspension
    • Arbres
    • Engrenages
    • Roulements
    • Pins
    • Rouleaux
    • Dispositifs de verrouillage et de blocage

QUE FAUT-IL FAIRE AVANT D’UTILISER UN PALAN ? QUAND DOIS-JE PROCÉDER À L’INSPECTION ?

Nous avons couvert les trois types d’inspection des palans requis au Canada, selon l’American Society of Mechanical Engineering (ASME). C’est à ce moment que vous devez effectuer chaque type d’inspection.

1. INSPECTION AVANT OPÉRATION

Une inspection visuelle doit être effectuée avant chaque quart de travail. Cette inspection ne doit pas être enregistrée, mais une personne compétente désignée doit inspecter l’équipement de levage.

2. INSPECTION FRÉQUENTE

Les inspections fréquentes, comme l’inspection préopérationnelle, sont visuelles et n’ont pas besoin d’être enregistrées, mais doivent être effectuées par une personne désignée et compétente. Quelle est la fréquence des inspections « fréquentes », demandez-vous ?

A) Service normal – annuel

B) Service lourd – semestriel

C) Service sévère – Trimestriel

3. INSPECTION PÉRIODIQUE

Les inspections visuelles et périodiques doivent être effectuées par une personne compétente qui enregistre les marques extérieures codées sur le palan. Il s’agit d’une identification acceptable en lieu et place des enregistrements. Des inspections périodiques devraient être effectuées :

A) Service normal – tous les ans

B) Service lourd – semestriel

C) Service sévère – Trimestriel

Comme cet article traite de ce qu’il faut faire avant d’utiliser un palan, nous allons nous concentrer sur ce que doit comprendre votre inspection avant utilisation.

  • L’inspection avant utilisation doit être effectuée au cours de chaque quart de travail avant que le palan ne soit utilisé.
  • Une personne compétente et qualifiée déterminera si les conditions constatées lors de l’inspection pourraient créer un danger et, si une inspection plus détaillée est nécessaire.
  • Inspectez les éléments suivants :
    • Mécanismes de fonctionnement pour un bon fonctionnement, un bon réglage et des sons inhabituels.

QUE FAUT-IL FAIRE AVANT D’UTILISER UN PALAN ? CONNAÎTRE LES CÂBLES  

Avant d’utiliser un palan, il est important de procéder à une inspection préalable. L’inspection doit consister en :

Type de corde : Assurez-vous de choisir le type de câble approprié. Le câble d’acier que vous choisissez dépend du type de palan et des caractéristiques de la charge que vous allez soulever.

Connaissez-vous le concept de stabilité du câble avant d’utiliser ce palan ? Les palans utilisent souvent des câbles métalliques, qui peuvent se tordre, se courber ou s’écraser si le mauvais type ou la mauvaise application est utilisé.

L’écrasement du tambour est un type de détérioration du câble qui peut se produire avec plusieurs couches de câble métallique sur un tambour. La personne qui inspecte le câble métallique doit évaluer le potentiel d’écrasement du câble métallique. Les inspections doivent détecter les points où l’écrasement est le plus susceptible de se produire, et le niveau de détérioration et le plan d’action approprié (par exemple, réparation ou remplacement) peuvent être effectués.

QUE FAUT-IL FAIRE AVANT D’UTILISER UN PALAN ? VOTRE LISTE DE CONTRÔLE

Before rigging or lifting with a hoist, know:

  • La capacité des appareils de levage
  • Le WLL de : la corde, les élingues et le matériel, et le poids du matériel de gréement

 

Voici quelques conseils de base du CCOHS pour l’inspection de votre palan :

  • Pré-Lift : Assurez-vous que les deux crochets (supérieur et inférieur) pivotent, remplacez la chaîne ou le câble métallique usés et étiquetez-les pour pouvoir les retirer du service.
    Placez la SLL (limite de charge sûre) dans le palan.
  • Tous les jours : Inspectez les crochets, le câble, les freins et les interrupteurs de fin de course pour vérifier qu’ils ne sont pas usés ou endommagés.
  • Assurez-vous que les pivots se déplacent librement et qu’il n’y a pas de fissures ou de ruptures dans le crochet.
  • Effectuez des inspections périodiques conformément aux règles ou à la législation du fabricant.

Hercules SLR propose tout ce dont vous avez besoin pour votre projet de levage, de grue ou de treuil. Nous proposons des inspections d’équipement, des réparations, des entretiens et des treuils de marques fiables, respectées et durables comme Crosby, CM et Bronze & Blue.


POUR PLUS D’INFORMATIONS SUR NOS TREUILS ET SERVICES, CONTACTEZ-NOUS, NOS EXPERTS SONT LÀ POUR VOUS.

Blog des Invités : Crosby Parle des Pinces à Câble Métallique Forgées VS. Pinces en Fonte Malléable

wire rope clips by crosby, hercules slr

LES PINCES À CÂBLE EN ACIER FORGÉ VS. CLIPS EN FONTE MALLÉABLE

Quelle est la différence entre les pinces à câble ? Le blogueur invité Danny Bishop, directeur de la formation de Crosby, arrêté par Hercules SLR, est ici pour partager quelques informations sur la différence entre les clips en fonte malléable et les clips en U forgés.

Lisez la suite pour découvrir ses conseils d’expert pour le gréement avec des U-Bolts.

 

Les pinces à câble métallique de type U-Bolt sont l’un des accessoires les plus utilisés dans le monde du gréement. On les trouve dans de nombreuses applications de levage et de non-levage.

Parmi les applications les plus courantes, on trouve les câbles de treuil, les câbles de levage de grue, les câbles de suspension, les câbles de barrière, les haubans et bien d’autres applications. Cependant, il est essentiel que l’utilisateur sache qu’il existe des différences entre un clip de câble en acier forgé et un clip en fonte malléable.

Le collier de câble en acier forgé se compose d’un boulon en U, de deux écrous et d’une base en acier forgé, parfois appelée selle.

Le collier de câble en fonte malléable de type U-Bolt est constitué des mêmes composants que ceux mentionnés ci-dessus, sauf que la base du collier n’est PAS en acier forgé. En fait, c’est une fonte malléable, et cela peut faire une grande différence dans la performance et la fiabilité du clip. La base en fonte malléable n’a pas les propriétés matérielles souhaitables de l’acier, ni la structure granulaire bénéfique qu’une base forgée procure. Bien que les produits en fonte malléable aient leur place dans l’industrie, ce n’est pas le procédé de fabrication de choix pour les bases de clips pour câbles métalliques. Cela est particulièrement vrai si le clip pour câble métallique peut être utilisé dans une application critique.

Notez que certaines normes n’autorisent pas l’utilisation de clips en fonte malléable dans des applications critiques. Un exemple serait la norme ASME B30.5 qui stipule que « les clips pour câbles métalliques doivent être en acier forgé par matriçage à chaud et être constitués d’un simple boulon en U ou d’un double boulon en U. Les clips en fonte malléable ne doivent pas être utilisés. « La norme ASME B30.26 stipule également que « Les selles doivent être en acier forgé. »

En outre, des raccourcis dans le processus de production des bases peuvent également indiquer qu’il pourrait y avoir d’autres défauts du produit. Lors de certains essais récents de clips en fonte malléable, il a été constaté que les boulons en U se fracturaient avant d’atteindre le couple de serrage recommandé pour les clips en U forgés, sur 2/3 des assemblages testés. (Voir la photo du test mentionné).

Pensez-y aussi :

  • Les bases des Clips en fonte malléable sont sensiblement différentes des bases forgées en termes de taille, de forme et d’apparence. Voir la figure 1 pour comparer une base de clip forgée Crosby et un clip en fonte malléable, tous deux pour le câble métallique ½ ».
  • Les bases en fonte malléable sont d’une résistance inégale et peuvent présenter des défauts cachés.
  • Les clips en fonte malléable ne doivent pas être utilisés pour des applications critiques.

crosby wire rope clips at hercules slr

 

 

 

 

 

 

 

Notez la différence significative de taille, de forme et d’apparence, même si les deux ont un diamètre de 1/2″ pour le câble métallique. De plus, la pince Crosby dépasse les exigences de marquage ASME B30.26. Aucun marquage lisible n’a été trouvé sur le clip en fonte malléable.

HERCULES SLR : MARQUE CROSBY


Hercules SLR fait partie du groupe d’entreprises Hercules qui offre un portefeuille unique d’entreprises à l’échelle nationale avec des sites d’un océan à l’autre. Nos entreprises offrent une couverture étendue de produits et de services qui soutiennent le succès d’un large éventail de secteurs d’activité au Canada, notamment l’énergie, le pétrole et le gaz, l’industrie manufacturière, la construction, l’aérospatiale, les infrastructures, les services publics, le pétrole et le gaz, l’exploitation minière et la marine.

HERCULES SLR, TOUT VOTRE MATÉRIEL DE GRÉAGE SOUS UN MÊME TOIT.

Arrêtez le Snap : Prévenir le Claquage des Cordes

rope snapback, rigging service, hercules slr

Dwayne Fader travaille avec le Hercules SLR depuis plus de 30 ans et récemment, il a décidé d’abandonner le sombre hiver canadien pour la Floride ensoleillée et estivale. Avant qu’il ne s’envole, nous nous asseyons avec Dwayne pour lui poser quelques questions sur le rappel de corde.

Le rappel de corde ne manque jamais de choquer les travailleurs – il est rapide, puissant et dommageable, mais évitable. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les dangers du rappel de corde et découvrez nos conseils pour le prévenir.

POURQUOI LE SNAPBACK DES CORDES ?

Lorsqu’une corde est trop tendue et qu’elle se casse, elle se réoriente dans la direction de la traction en raison de l’énergie cinétique – c’est ce que font les fils métalliques et les cordes synthétiques. La corde se rétractera toujours, mais il n’est pas toujours possible de déterminer à quelle vitesse elle se rétractera. Elle revient toujours à son point de traction, qui est visible avant ou pendant le levage. Cela peut causer de terribles blessures, voire être fatal.

La meilleure chose que vous puissiez faire pour éviter le retour de la corde est d’inspecter votre corde avant, pendant et après son utilisation.

Si vous constatez que la corde est très tendue, vous devez la refixer.

rope snapback, rope, hercules slr, rigging ropeCOMMENT ÉVITER LE RETOUR DE LA CORDE

Comment éviter le retour de la corde ? Malheureusement, une fois que la corde s’est rompue, il n’y a presque rien à faire – sauf essayer de s’écarter de son chemin.

La prévention est le principal moyen d’éviter les blessures et les décès causés par le retour de corde. Quelle que soit la force d’une corde, elle subit une usure comme l’exposition à des produits chimiques, des environnements difficiles, des frottements et des flexions – ce qui entraîne la dégradation des fibres de la corde au fil du temps.

La meilleure façon d’y parvenir est d’éduquer et de former tous les travailleurs, et pas seulement ceux qui utilisent la corde. Pour maintenir la corde en bon état de fonctionnement, il faut éduquer les travailleurs :

  • Comment choisir le type de corde approprié à l’application/au travail ;
  • Les méthodes appropriées de manipulation de la corde pour l’application et au-delà ;
  • Quand retirer la corde du service.

Pour savoir quand retirer votre corde du service, vous devez effectuer une inspection de la corde. Pour ce faire, inspectez les cordes avant, pendant et après leur utilisation. La formation doit également inclure les critères d’inspection des cordes utilisées sur le lieu de travail, qui peuvent varier selon le type de corde. Cela aidera les travailleurs à savoir ce qu’il faut rechercher, afin qu’ils puissent dire si une corde doit être mise hors service ou non.

Elle devrait également couvrir la réalité de ce qui se passe lorsqu’une corde se rétracte, les zones où elle est le plus susceptible de se rétracter de manière dangereuse (par exemple, les voiliers ont généralement des « zones de rétraction » qui indiquent les zones dangereuses dont il faut s’éloigner) et un plan d’urgence sur ce qu’il faut faire en cas de rétraction.

L’ENTRETIEN DES CORDES POUR ÉVITER LE RETOUR DE FLAMME

SPLICING

L’épissure de corde est une méthode utilisée pour ajouter une terminaison ou joindre deux cordes ensemble sans faire de nœud.

Ne faites pas de nœud dans la corde, car les nœuds réduisent la charge de travail en toute sécurité. Epissez plutôt la corde pour ajouter des terminaisons à l’extrémité d’une corde. Cela permet également (généralement) de conserver toute la force du câble ou la résistance du câble.

END-FOR-ENDING

Une corde à bout est une corde qui tourne – la fréquence dépend de la corde et de l’application à laquelle elle est utilisée. La corde à bout ajoute de la variété aux points de la corde où le stress est régulièrement appliqué, ce qui vous permet d’obtenir une plus grande longévité de votre corde.

STOCKAGE

Cela peut paraître logique, mais il est important de bien ranger votre corde. Un mauvais stockage pourrait faire en sorte que votre corde se détériore et tombe en panne plus rapidement.

FORMATION AU RAPPEL DE CORDE

Une méthode efficace pour faire prendre conscience aux gens de la façon dont un mauvais Snapback peut se passer est de les éduquer dans les domaines et les méthodes évoqués ci-dessus – et de leur montrer à quel point la réalité est effrayante.

Regardez la vidéo « Aircraft Carrier Cable Snap » ci-dessous pour voir un exemple effrayant de retour en arrière par corde. Notez l’équipage près du dos qui est projeté au sol par sa force, voyez aussi la personne qui le saute – DEUX FOIS :

Aircraft Carrier Cable Snap

RÉFLEXIONS FINALES

N’oubliez pas – pour éviter tout retour de corde, assurez-vous que vous utilisez le bon type de corde pour le déplacement ou l’ascenseur que vous prévoyez. Assurez-vous de former les travailleurs à l’utilisation correcte de la corde, comme l’épissage de la corde, le bout pour le bout et les questions de sécurité.

 

References: Miles, A., & Prentice, G. (1986). Synthetic Line Snapback (pp. 1-9, Rep.). Naval Sea Systems Command., https://www.youtube.com/watch?v=BuIbvX_B7sY, https://www.samsonrope.com/resources/rope-care, http://www.workingwaterfrontarchives.org/2015/01/29/rope-snap-back-and-parting-among-marine-safety-hazards/, https://www.ukpandi.com/knowledge-publications/article/best-practice-mooring-snap-back-zones-135637/, https://samsonrope.com/resources/rope-care

BESOIN D’UN DEVIS ? VOUS AVEZ UNE QUESTION ? APPELEZ-NOUS – NOUS CONNAISSONS LES CÂBLES ET TOUT CE QUI CONCERNE LE GRÉEMENT.

La Mise en Cage des Oiseaux, ne Jamais Seller un Cheval Mort et le Chant : Hein ?

rigging terms, jargon by hercules slr

Argot du gréage

rigging-slang-terms-never-saddle-a-dead-horse
Alerte au spoiler – « Ne jamais seller un cheval mort » n’a rien à voir avec l’équitation !

Dans l’industrie du gréage et du levage, vous entendrez probablement beaucoup d’argot sur le gréage – « ne sellez pas un cheval mort » -, la mise en cage des oiseaux, le câblage, la plongée, le broyage des tambours, le « bout à bout », le chant et bien d’autres choses encore – mais que signifient-ils tous ? Voici un indice : seller un cheval mort n’a rien à voir avec un rodéo !

Dans l’industrie du gréage, l’équipement, le matériel ou les méthodes utilisées pour gréer une charge sont connus sous différents termes d’argot – il est tout aussi important de connaître ces termes d’argot que de connaître les « bons » termes. La communication sur un chantier est essentielle pour effectuer le travail de manière sûre et efficace, et l’utilisation de l’argot sur le chantier en fait partie.

Lisez ce qui suit pour découvrir les termes d’argot courants utilisés sur le chantier et leur signification exacte.

La lutte contre le terrorisme

La mise en tension se produit lorsqu’une élingue d’un attelage à étranglement est frappée, ce qui a pour but de forcer la partie détendue et bouclée de l’élingue à entrer en contact plus étroit avec la charge. C’est une pratique dangereuse qui ne doit pas être pratiquée – laissez les élingues prendre leur angle naturel.

Cage à oiseaux

La mise en cage des oiseaux se produit lorsque le câble métallique est tordu ou lorsqu’il est libéré soudainement d’une charge. On l’appelle ainsi car il ressemble – vous le devinez – à une cage à oiseaux. En fait, les torons du câble métallique sont détordus (souvent à la suite d’une mauvaise utilisation ou d’un abus) à partir de l’âme et se gonflent pour former une « cage ».

Les câbles d’acier à torons multiples peuvent former une cage à oiseaux en raison d’une vibration de torsion (la vibration angulaire d’un objet, souvent un arbre le long de son axe de rotation), d’un relâchement soudain de la tension ou du passage forcé dans une poulie.

Come-Along

Autre nom pour une poulie ou un chariot à poutre.

Clevis

Un autre terme pour une manille – « clevis » est un terme utilisé par l’industrie agricole et était typiquement utilisé pour décrire une manille utilisée avec des machines actionnées par des animaux de ferme.

Plongée

Désigne le tambour du câble métallique, lorsqu’il est déplacé par rapport à sa position dans la bobine.

Tambour-écrasement

L’écrasement du tambour se produit lorsque le câble métallique est enroulé trop lâchement sur le tambour, puis tiré des torons situés en dessous et écrasé, ce qui en modifie la forme.

Fin pour fin

La corde à bout est une corde qui a été épissée selon une technique spécifique où les queues de la corde sont rentrées de chaque côté.

Sellez un cheval mort

Sauter un cheval mort » signifie placer les étriers au mauvais endroit. Le câble se compose de deux parties : son extrémité (appelée cul-de-sac) et la partie qui est attachée à la charge. Le câble qui s’attache à la charge doit se trouver en bas. Par conséquent, vous ne devez pas ajouter de boulons en U à la « cul-de-sac » du câble – ajoutez-les à l’extrémité attachée à la charge, ou vous « sellez un cheval mort ».

Le câble métallique « chantant

Lorsque le câble métallique a besoin d’être lubrifié, il fait un bruit aigu, qui ressemble à un chant.

Hercules SLR fait partie du groupe d’entreprises Hercules qui offre un portefeuille unique d’entreprises à l’échelle nationale avec des sites d’un océan à l’autre. Nos entreprises offrent une couverture étendue de produits et de services qui soutiennent le succès d’un large éventail de secteurs d’activité au Canada, notamment l’énergie, le pétrole et le gaz, l’industrie manufacturière, la construction, l’aérospatiale, les infrastructures, les services publics, le pétrole et le gaz, l’exploitation minière et la marine.

HERCULES SLR, TOUT VOTRE MATÉRIEL DE GRÉAGE SOUS UN MÊME TOIT.