GRADES DE CÂBLES

GRADE 130/140 (2 160 N/MM2), ACIER À TRÈS TRÈS HAUTE RÉSISTANCE (EEIPS)

GRADE 120/130 (1 960 N/MM2), ACIER À TRÈS HAUTE RÉSISTANCE (EIPS)
Grade utilisé dans la fabrication de câbles métalliques pour des montages particuliers nécessitant une résistance maximale et des conditions d’utilisation permettant certaines applications comme le levage en puits de mine, si les skips et les tambours existants peuvent supporter le tonnage élevé, et lorsque le diamètre des réas et des tambours permet son utilisation.

GRADE 110/120 (1 770 N/MM2), ACIER À HAUTE RÉSISTANCE (IPS)
Offre une excellente résistance à la traction, à l’usure et à la fatigue. C’est de loin le grade de câble au tonnage le plus élevé.

TYPES D’ÂMES
Il est important de choisir le bon type d’âme pour le câble. Les câbles métalliques sont dotés d’une âme en fibre ou d’une âme en acier.

ÂME EN FIBRE
Cette âme, faite de fibres naturelles ou de polypropylène, offre plus de possibilités qu’une âme métallique câblée.

ÂME MÉTALLIQUE CÂBLÉE
Cette âme est habituellement constituée d’un câble métallique 7 x 7 distinct appelé IWRC (pour Independent Wire Rope Core). L’âme en acier augmente la résistance de 7 % et le poids de 10 %. Comparativement à l’âme en fibre, elle offre un meilleur soutien aux torons extérieurs pendant la durée de vie du câble. Les âmes en acier résistent à l’écrasement et à la chaleur, et augmentent la résistance du câble.

COEFFICIENT DE SÉCURITÉ
Le coefficient de sécurité, soit le ratio entre la charge de rupture minimale et la charge maximale d’utilisation (CMU), indique à quel pourcentage de sa résistance ultime le câble métallique est utilisé. Ce coefficient tient compte de l’usure normale du câble et des contraintes qu’il peut subir dans différentes applications. Pour déterminer le bon coefficient de sécurité, il est recommandé d’analyser les conditions précises de chaque montage. Le coefficient de sécurité normalement appliqué à un câble métallique est 5:1.

ALIGNEMENT DES RÉAS
Il est primordial de bien aligner les réas. Le réa principal doit être vis-à-vis du centre du tambour de levage, sans quoi le câble et les brides de réa subiront une usure excessive et une détérioration rapide. Si le câble file rapidement, les réas doivent aussi être équilibrés.

AVERTISSEMENT
Les câbles métalliques se rompront en cas d’usage inapproprié, abusif ou excessif. Une inspection et un entretien réguliers sont nécessaires. Les accessoires comme les crochets, les manilles, etc., doivent avoir au moins la même charge maximale d’utilisation que le câble. Consultez les recommandations et les normes de l’industrie avant l’utilisation.

Angle de déflexion


Angle de déflexion

Si un câble métallique passe sur un réa, puis sur un tambour, il ne restera pas aligné sur la gorge du réa; il déviera d’un côté ou de l’autre, selon la largeur du tambour et la distance qui le sépare du réa fixe, souvent appelé « réa principal ».
L’angle entre l’axe central du réa principal et celui du câble acheminé vers le tambour est appelé « angle de déflexion ».
L’expérience prouve que, pour un fonctionnement optimal du câble, l’angle de déflexion maximal ne doit pas dépasser 1 1/2 degré dans le cas de tambours lisses et 2 degrés dans le cas de tambours rainés. Les angles de déflexion de 1 1/2 et 2 degrés correspondent à une distance d’environ 38 et 29 pieds, respectivement, pour chaque pied de largeur de tambour de chaque côté de l’axe central du réa principal.

Questions? Quotes? Catalogue? Call or email: 1 877 461 4876 sales@HerculesSLR.com